Actus séries

Une famille presque normale est-elle une bonne série ? Le programme cartonne sur Netflix !

© Netflix

Numéro 1 du top des visionnages de Netflix, la mini-série "Une famille presque normale" a séduit les abonnés de la plateforme.

Nouvelle mini-série qui cartonne sur Netflix, Une famille presque normale est déjà numéro 1 du top des visionnages de la plateforme. Cette fiction suédoise adaptée du best-seller du même nom de Mattias Edvardsson repose sur une histoire poignante et prenante qui a su tenir en haleine les abonnés du service de streaming.

Composée de 6 épisodes, Une famille presque normale raconte comment Stella Sandell (Alexandra Karlsson Tyrefors), une jeune femme de 19 ans, se retrouve accusée du meurtre de son petit-ami Chris (Christian Fandango Sundgren).

Ses parents, Adam (Björn Bengtsson) et Ulrika (Lo Kauppi), respectivement prêtre et avocate, sont sous le choc et tentent de comprendre comment leur fille a pu en arriver là et essaient de savoir si elle est coupable.

Au fil des épisodes, on comprend grâce aux flashbacks et aux différents points de vue des protagonistes le parcours de Stella et les évènements traumatisants qu'elle a traversés et ce qu'il s'est passé pour qu'elle se retrouve dans cette situation.

Les internautes ont-ils aimé Une famille presque normale ?

Le rythme haletant contenu en peu d'épisodes, le personnage principal touchant, les nombreux rebondissements et les sujets sensibles et poignants d'Une famille presque normale ont séduit les abonnés de Netflix qui se sont rués sur cette mini-série, nouveau carton de la plateforme.

Les internautes n'ont pas manqué de recommander la série sur les réseaux sociaux, notamment X (ex-Twitter), en vantant ses qualités et les sentiments qu'elle a provoqués, y compris outre-Atlantique où Une famille presque normale a également le haut du panier du top des visionnages.

"Une famille presque normale. Les thrillers scandinaves ne déçoivent jamais"

"Je vous conseille à tous de regarder Une famille presque normale sur Netflix, ça parle beaucoup des sujets du viol et du consentement et des conséquences que le viol a non seulement sur la victime mais aussi sur sa famille immédiate. Tragique."

Du côté des spectateurs AlloCiné, qui lui accordent la note de 3,4 sur 5 à l'heure où nous écrivons ces lignes, les avis sont partagés avec tout de même des critiques dithyrambiques d'un côté comme negussa : "Excellente et addictive cette série fait le job en ne révélant le fin mot de l'histoire qu'aux toutes dernières 10 minutes."

Même son de cloche pour Enzo B. qui estime que "cette série est vraiment incroyable" pour "le jeu des acteurs le scénario l'actrice principale joue a la perfection".

De son côté, Harry6489 a aimé "la complexité des personnages et le mélange des différentes personnalités". Pour lui, "les 6 épisodes se regardent d'une traite pour notre plus grand plaisir".

Les voix divergentes, comme Lyah, n'ont pas du tout accroché : "Je m'attendais à quelque chose de nettement mieux. Les personnages sont agaçants et vraiment pas attachants. De plus, le jeu d'acteur est très moyen. Bref, je n'ai pas pu aller au bout".

Charlotte28 déplore le traitement maladroit des sujets sensibles dans Une famille presque normale :

"Resserrée sur six épisodes cette série d'enquête policière évolue vers une dénonciation de l'acceptation sociétale du viol de façon très maladroite, à travers un portrait psychologique masculin fort mal dessiné.

Bien que la construction narrative soit intéressante, les rebondissements ainsi que l'implication parentale manquent de crédibilité malgré un casting convaincant. Se laisse regarder mais sur la thématique de l'enfant accusé de meurtre, regardez plutôt l'excellente Defending Jacob."

Et vous, avez-vous regardé et aimé Une famille presque normale ?

La série Une famille presque normale est disponible sur Netflix.

publié le 28 novembre, Mégane Choquet, Allociné

Liens commerciaux