Actus séries

"C'est la pire série de 2023" : avec une note de 47%, cette nouvelle série complètement déjantée sur Netflix se fait violemment critiquer

Bande-annonce de Chargés à bloc. "C'est la pire série de 2023" : avec une note de 47%, cette nouvelle série complètement déjantée sur Netflix se fait violemment critiquer © DR

Après avoir enchaîné les succès ces derniers jours avec Scott Pilgrim, Blue Eyes Samourai ou encore Une famille presque normale, Netflix vient de débuter décembre avec un gigantesque bide. Attention, les audiences de Chargés à bloc, sa nouvelle création originale imaginée par les créateurs de Cobra Kai cartonne, mais les critiques sont... très mauvaises.

Le 30 novembre 2023, Netflix a mis en ligne une toute nouvelle création originale intitulée Obliterated ou Chargés à bloc en français. Point positif pour la plateforme ? Après le carton de sa nouvelle série scandinave, cette fiction composée de huit épisodes explose déjà tout, en témoigne sa première place au classement des séries les plus regardées du moment. Point négatif ? À l'inverse de son adaptation de Scott Pilgrim plébiscitée par tout le monde, ce succès serait visiblement causé par... du hate watching.

Une nouvelle série... qui consterne la critique

Et pour cause, Obliterated signée des créateurs de Cobra Kai (Jon Hurwitz, Hayden Schlossberg et Josh Heald) et portée par Nick Zano (Legends of Tomorrow), Shelley Hennig (Teen Wolf) ou encore Carl Lumbly (La Chute de la Maison Usher), se fait actuellement défoncer par les critiques. Alors que l'histoire suit la mésaventure d'une unité d'élite qui, après avoir organisé une gigantesque fête à Las Vegas pour fêter sa dernière mission, se retrouve obligée d'affronter une grosse menace avec la gueule de bois, le résultat à l'écran ne se montre pas à la hauteur des promesses.

Sur Rotten Tomatoes, on peut ainsi découvrir que les journalistes lui ont attribué la note moyenne de 47%, ce qui est plutôt faible. Surtout, leurs avis partagés dans leurs revues se révèlent aussi salés que piquants. "La série est si répétitive qu'au bout de la troisième heure, rien ne nous paraitrait plus héroïque que de voir quelqu'un faire exploser une bombe pour mettre fin à notre souffrance", ironise ainsi le Guardian, tandis que Variety déplore, "Obliterated est un ramassis de non-sens quasiment irregardable et déconcertant, rempli de pénis et d'explosions".

Le Telegraph va même encore plus loin en écrivant, "Je ne pensais pas qu'il était possible de croiser Very Bad Trip avec l'oeuvre intégrale de Steven Seagal, et pourtant..." avant de balancer un cinglant, "Annulez les recherches, on a trouvé la pire série de 2023". De quoi briser quelques égos...

Une suite pourtant au programme ?

Pour l'heure, les créateurs n'ont pas réagi à ces mauvais retours, mais on imagine qu'ils doivent remettre en perspective leurs projets. Oui, malgré un concept qui semble être allé au bout de son potentiel au terme de cette saison 1, le trio se montrait récemment prêt à aller encore plus loin en imaginant saison 2 plus déjantée.

"S'il y a une demande pour ça, on pourrait très clairement réfléchir à la prochaine soirée à laquelle notre team pourrait se retrouver mêlée et vivre une nouvelle aventure", révélait ainsi Jon Hurwitz au micro de Inverse. Des propos approuvés par Hayden Schlossberg, qui confessait de son côté : "Ça pourrait être le White Lotus des comédies d'action. On regarde déjà du côté d'Ibiza, Miami, Rio, Cabo..."

On ne sait pas encore si cette idée vient de tomber à l'eau, mais dans le cas où une suite verrait finalement le jour, le trio devra se retrousser les manches pour répondre aux critiques et effacer les défauts des premiers épisodes.

publié le 5 décembre, Quentin Piton, Purebreak

Liens commerciaux