Actus cinéma

Luther sur Netflix : la fin du film avec Idris Elba expliquée

John Wilson/Netflix © 2023

Actuellement en tête du top 10 des films sur Netflix, "Luther : Soleil déchu" est la suite de la série "Luther", avec une fin pleine d'action qui laisse la porte ouverte au retour du héros torturé. Explications.

Disponible depuis le vendredi 10 mars sur Netflix, le film Luther : Soleil déchu remet en scène l'inspecteur-chef John Luther, joué par Idris Elba, sur le devant de la scène dans une continuation de sa célèbre série Luther. La fin du film - pleine d'action et dans une esthétique qui fait penser à James Bond - ne conclut pas définitivement les aventures de notre héros. Elle laisse même la porte ouverte pour un éventuel retour.

Résumons rapidement les faits. Dans Soleil déchu, Luther part en chasse d'un criminel : psychopathe avec des moyens de cyber-terroriste, David Robey joué par Andy Serkis. Pour se débarrasser de Luther qui est à ses trousses, Robey le fait emprisonner en révélant au grand public tous ses écarts de conduite et ses petits arrangements avec la loi.

Mais Luther s'évade de prison pour finir le job. Il traque Robey jusqu'en Norvège où celui-ci a établi son QG pour y organiser en toute tranquillité une retransmission en live de meurtres. Diffusion qui s'adresse à tous les criminels refoulés qui se repaissent de ce type d'horreurs. Bien entendu, Luther sauve tout ce qu'il y a à sauver, non sans y laisser quelques plumes. Et Robey finit là où il devait finir.

Qu'arrive-t-il à Luther à la fin ?

Une fois que Luther en a fini pour de bon avec David Robey, et après qu'on a retenu notre souffle en espérant le voir s'en sortir sain et sauf, les secours arrivent. Il fait déjà nuit, mais Luther est bien vivant, installé sur un brancard dans une ambulance. Véritable roc, il se lève et se retrouve nez à nez avec son ami et ancien patron Martin Schenk (Dermot Crowley) qui le prend dans ses bras.

Il est remercié aussi par Odette Raine (Cynthia Erivo) qui a récupéré son poste au sein de la police de Londres et qu'il a aidée pour sauver sa fille des mains de David Robey. Mais Schenk le ramène à la réalité en lui disant : "Vous connaissez la suite, John". Luther lui répond d'un sourire désabusé et des policiers lui passent aussitôt les menottes. Après son évasion, et même s'il a sauvé femme et enfant, Luther doit retourner en prison.

Dans la séquence suivante, on revient à Londres. Plus précisément dans l'appartement de la mère de la première victime de Robey, à qui Luther avait promis qu'il retrouverait son fils Callum. Elle regarde le journal télévisé qui annonce que Luther est grièvement blessé après avoir retrouvé la trace du suspect. On voit Luther perdre conscience alors qu'il est à bord d'un hélicoptère médicalisé en train de regagner Londres.

Puis il reprend conscience dans ce qui ressemble à une chambre d'hôpital. Il ne semble pas être au top de sa forme mais au moins, il est en un seul morceau. Il se lève en traînant sa perfusion pour explorer les lieux. Schenk rentre dans sa chambre qui était visiblement fermée à clé. À la question "Où suis-je ?", Schenk répond "Dans une planque, manifestement."

Et une planque du gouvernement pour être plus précis. On découvre alors l'extérieur d'une demeure cossue, entourée de plusieurs bâtiments, vers laquelle plusieurs voitures noires se dirigent. Luther semble inquiet de voir la cavalcade débarquer. Mais Schenk le rassure en lui disant qu'il ne sait pas de qui il s'agit précisément mais qu'il ne retournera pas en prison.

"Une offre d'emploi, peut-être ?" dit Shenk alors que les deux hommes sortent à la rencontre de ces "men in black" qui semblent tout droit sortir d'une agence gouvernementale. L'un d'eux le félicite officieusement pour son travail. "Et maintenant ?" lui demande Luther. L'homme lui indique une des voitures en lui disant que le "chef" voudrait lui parler.

Les notes de Paradise Circus, le thème de la série, commencent à résonner alors que Luther s'avance vers le véhicule l'air circonspect. Générique.

S'il est réjouissant de voir que Luther ne retourne pas en prison, la raison pour laquelle il est désormais libre n'est pas claire, puisqu'il avait été précisé, après l'élimination de Robey, que Luther devait retourner en prison une fois le travail accompli. Il semble toutefois que sa participation active dans l'affaire Robey lui permet d'avoir une nouvelle vie.

Il n'est pas impossible donc que Luther revienne pour une suite dans un autre long métrage - Neil Cross a été très clair sur le fait qu'il ne souhaite pas faire de saison 6. Celui-ci ne serait alors plus un policier londonien mais peut-être un agent secret...

publié le 14 mars, Emilie Semiramoth, Allociné

Liens commerciaux