Ce soir à la télé : l'un des drames les plus bouleversants jamais réalisés

Actus cinéma

Ce soir à la télé : l'un des drames les plus bouleversants jamais réalisés

©Action Films / Citel Films / Filmproduktion Janus / France 3

Chaque jour, AlloCiné vous recommande un film à (re)voir à la télé. Ce soir : un drame psychologique et sentimental, à la fois doux et puissant.

En 1977, La Dentellière révèle Isabelle Huppert au grand public. Avec cette adaptation du roman de Pascal Lainé du même nom, la comédienne, qui n'a alors que 24 ans, voit sa carrière décoller, auréolée du BAFTA du meilleur espoir féminin et du David di Donatello de la meilleure actrice étrangère.

Le long métrage, quant à lui, sera nommé à la Palme d'Or et permettra à son réalisateur, Claude Goretta, de remporter le prix du Jury Œcuménique du festival de Cannes. Ce sera là son plus grand succès.

La Dentellière, c'est Pomme, de son vrai nom Béatrice, une jeune femme de 19 ans introvertie et silencieuse, apprentie dans un salon de coiffure tenu par son amie et patronne, l'exubérante Marylène.

Lorsque cette dernière emmène Pomme à Cabourg pour des vacances, celle-ci y rencontre François, un jeune étudiant cultivé et timide comme elle : c'est le coup de foudre. De retour à Paris, ils s'installent ensemble.

Mais alors que François vient d'un milieu aisé et Pomme du milieu opposé, leurs différences sociales les séparent. La vie de Pomme bascule et la jeune femme s'enferme dans son silence...

Chef d'œuvre méconnu du cinéma français, La Dentellière a tout de mélancolique, de tendre et d'émouvant, mais surtout de tragique et de poignant. Atteignant son spectateur en plein cœur, le film contemplatif séduit tout en subtilité mais bouleverse comme jamais. L'histoire d'amour est déchirante et pourtant pleine de charme.

Avec sa performance magistrale, Isabelle Huppert émeut alors la France : une star est née. Quarante-six plus tard, pour être exact, l'émotion est intacte.

La Dentellière de Claude Goretta avec Isabelle Huppert, Yves Beneyton, Florence Giorgetti...

Ce soir sur ARTE à 20h50

publié le 20 mars, Isabelle Ratane, Allociné

PUBLICITÉ

Liens commerciaux