Actus cinéma

"Ce mec-là, tu le largues au pôle nord sur la banquise..." : noté 2,1 sur 5, Terrain Miné a désespéré Michael Caine mais il faut le voir pour cette réplique culte

Steven Seagal est passé derrière la caméra à une seule occasion. Dans "Terrain Miné", film d'action sur fond d'écologie, il joue, il réalise et surtout il écrit. Notamment une tirade entrée dans la légende des nanars.

En 1994, star du cinéma d'action, Steven Seagal est en position de force : il est très demandé car il est le roi du box-office depuis le succès de Piège en haute mer. Warner veut immédiatement lancer la suite, Piège à grande vitesse, mais l'acteur est intransigeant : il n'acceptera que si le studio l'autorise à réaliser son premier long métrage. Et c'est ainsi qu'est né Terrain miné.

Michael Caine a d'ailleurs accepté de tourner le film parce qu'il était "désespéré"

L'histoire

Afin de conserver ses concessions pétrolières, la firme Aegis se résout à réaliser des aménagements de ses raffineries mais, pour le faire le plus vite possible, opte pour du matériel de piètre qualité. Lorsqu'un incendie survient, le pompier Forrest Taft intervient pour sauver la situation. Ayant la puce à l'oreille, Taft commence à mener son enquête sur le matériel défectueux et tombe sur des documents compromettants pour Aegis. Dès lors, il se retrouve traqué car on essaye de le faire taire...

Seagal ne réalise pas seulement, il écrit, produit et interprète le premier rôle de ce long métrage ! Le chef de la sécurité d'Aegis est interprété par John C. McGinley de Scrubs, Billy Bob Thornton apparaît en mercenaire et le patron d'Aegis est incarné par un Michael Caine livré à lui-même, faisant les gros yeux à intervalle régulier :

Pour le reste, Terrain miné ne se raconte pas, il se vit ! Avec un message écologique appuyé en fin de film pendant près de 5 minutes, une quête spirituelle beaucoup trop longue et quelques punchlines qu'il n'est pas très correct de citer ici. On doit surtout au film la fameuse tirade dite du "professionnel", et on ne résiste pas à vous la livrer un entier :

"Mon contact à Washington dit qu'on n'a pas affaire à un élève mais qu'on a affaire au professeur. Quand l'armée monte une opération qui doit pas échouer, c'est à lui qu'ils font appel pour entraîner les troupes, d'accord ? C'est le genre de type qui boirait un bidon d'essence pour pouvoir pisser sur ton feu de camp. Ce mec-là, tu le largues au pôle nord, sur la banquise, avec un slip de bain pour tout vêtement, sans une brosse à dent et demain après-midi tu le vois débarquer au bord de ta piscine avec un sourire jusqu'aux oreilles et les poches bourrées de pesos. Ce type là est un professionnel. S'il atteint la plateforme, on sautera tous, et il restera plus qu'un grand trou au beau milieu de l'Alaska. Alors on va trouver ce type, le descendre et on sera débarrassé de ce fumier."

Seagal accusé

Rappelons que Steven Seagal a fait partie des accusés au moment du mouvement #MeToo en 2017, et l'une des prises de parole a été celle de Regina Simons, à l'époque figurante sur Terrain miné, que Seagal aurait invité à une fête de fin de tournage du film et aurait violé. La plainte a été classée en septembre 2018 au motif que les faits étaient prescrits.

publié le 29 février, Corentin Palanchini, Allociné

Liens commerciaux