Actus TV média

Troisième victoire pour Justine (N'oubliez pas les paroles) qui voit ses "impressionnantes" révisions payer

© Capture d'écran France 2

Ce vendredi 14 juin 2024, Justine remettait en jeu son statut de Maestro dans N'oubliez pas les paroles. Et la professeure d'école n'a pas failli à sa réputation en remportant ses deuxième et troisième victoires.

Une erreur bête, et c'est la porte assurée. Pierre a pu s'en rendre compte, lui dont la progression a été freinée par la terre battue de Roland-Garros. De retour sur le plateau de N'oubliez pas les paroles après la quinzaine du tournoi parisien, le professeur de SVT a pu enchaîner plusieurs victoires, mais pas suffisamment pour intégrer le tableau des Masters. Battu par Michaël après une regrettable bafouille, il est reparti dans ses pénates avec 168.000 euros et le sentiment du devoir accompli. Son bourreau a, lui, n'a tenu le micro d'argent que le temps d'une seule émission, défait par Justine.

La Maestro passe tout près de l'élimination

La professeure en école de primaire a remis son titre en jeu, ce vendredi 14 juin 2024, elle qui avait remporté 7000 euros lors de sa première participation. Et "la maîtresse qui chante" a bien failli aller au coin, déstabilisée par la chanson Les mots bleus de Christophe sur l'épreuve baptisée C'est la même chanson. Mais son challenger de la première manche a répété la même erreur. Justine a donc poussé un énorme ouf de soulagement, mais a atteint de nouveau ses limites au moment de faire grimper sa cagnotte lors de la finale.

Malgré ses révisions, la cagnotte de Justine ne progresse pas

En revanche, sa deuxième manche a été beaucoup plus limpide puisqu'Alia ne lui a pas opposé une grande résistance. Il faut dire que la mère de famille, passionnée de robes à fleurs, a largement préparé le terrain en révisant "entre 550 et 800 chansons". "C'est impressionnant", lui a fait remarquer un Nagui qui a pourtant vu défiler des jukebox vivants sur son plateau.

Son travail méthodique semble porter ses fruits puisque Justine a enregistré sa troisième victoire. Il lui faudra néanmoins tomber sur des morceaux faisant partie de son répertoire musical lors de la finale. Ce qui n'était pas le cas de J'ai la mer de Jérémy Fréro, qui lui a fait boire la tasse. La Maestro reviendra donc dès le lendemain pour conjurer le mauvais sort et enfin augmenter sa cagnotte, qui reste bloquée à 5000 euros.

publié le 14 juin, Arthur Marchesseault, AlloCine

Liens commerciaux