Actus TV média

Ruiné, Kevin Spacey ("House of Cards"), fond en larmes en interview en évoquant ses dettes après ses procès pour violences sexuelles

Accusé d'harcèlement et d'agressions sexuelles, l'acteur américain se dit "ruiné" par ses frais juridiques.

Il n'a pas pu retenir ses larmes. Invité sur le plateau du journaliste controversé britannique Piers Morgan ce mardi 11 juin 2024, Kevin Spacey a évoqué, en pleurs, sa situation financière, selon lui catastrophique. Accusé par plusieurs hommes de harcèlement et agressions sexuelles depuis 2017 lors de l'apparition du mouvement #MeToo, l'acteur doublement oscarisé assure avoir été contraint de payer "plusieurs millions de dollars" en frais juridiques.

"Je ne suis pas sûr du lieu où je vais vivre maintenant"

"Où vivez-vous maintenant ?" l'interroge ainsi Piers Morgan. "C'est drôle que vous posiez cette question, parce que cette semaine, ma maison à Baltimore doit être vendue. Je dois y retourner pour récupérer mes affaires" , a-t-il révélé. "Je ne suis pas sûr du lieu où je vais vivre maintenant", a-t-il ajouté, très ému. "Je dois encore payer des frais juridiques. Je suis en dette, de plusieurs millions" a-t-il encore confié.

En août 2022, Kevin Spacey avait été condamné à verser 31 millions de dollars à la production MRC, la société de production à l'origine de la série de Netflix "House of Cards", après l'avoir renvoyé à la suite d'accusations de harcèlement sexuel. La production avait en effet demandé des dommages et intérêts à son acteur principal, après avoir été contrainte de remanier la série pour sa sixième saison.

À LIRE AUSSI : "Le plus grand mensonge de l'histoire de la télévision" : La femme à l'origine de Mon petit renne" porte plainte contre Netflix et demande 170 millions de dollars à la plateforme

Puis, en octobre 2022, il a été reconnu jugé non coupable d'attouchements sexuels aux États-Unis. Le jury populaire d'un tribunal civil à New York avait alors débouté l'acteur Anthony Rapp, qui accusait la star déchue d'Hollywood Kevin Spacey de lui avoir fait subir des attouchements à caractère sexuel, lors d'une soirée dans son appartement en 1986. À l'époque, l'acteur de la série "Star Trek : Discovery" avait alors 14 ans, tandis que Kevin Spacey en avait 26.

Enfin, en juillet 2023, le comédien et cinéaste de 64 ans a été à nouveau reconnu non coupable par la justice britannique à Londres d'agressions sexuelles sur quatre hommes entre 2001 et 2013, lorsqu'il était directeur du théâtre londonien Old Vic. L'un des hommes l'accuse même de de l'avoir "drogué" et de forcer une activité sexuelle avec lui alors qu'il était endormi.

publié le 13 juin, Bruna Fernandez, Puremédias

Liens commerciaux