Actus TV média

"On t'aime très fort Mémé" : Sur la chaîne L'Équipe, Giovanni Castaldi apporte en direct son soutien à Olivier Ménard, violemment agressé

Avant de commencer l'émission du mercredi 12 juin, Giovanni Castaldi a tenu à adresser "une énorme pensée" à Olivier Ménard, le présentateur de "L'Équipe du soir", victime d'une agression à son domicile lundi 10 juin, et absent de l'antenne depuis.

"On a hâte de te voir la semaine prochaine aux commandes de ton émission". À la prise d'antenne de "L'Équipe du soir", ce mercredi 12 juin à 23h, Giovanni Castaldi a tenu à adresser un message à Olivier Ménard, le présentateur de l'émission quotidienne, absent depuis le début de la semaine après avoir été violemment agressé chez lui.

"On te souhaite un excellent rétablissement"

"Avant de débuter, on a évidemment une énorme pensée pour Olivier Ménard. On te souhaite un excellent rétablissement. On a hâte de te voir la semaine prochaine aux commandes de ton émission 'L'Équipe du soir', on t'aime très fort mon Mémé !", a lancé son joker avant de donner la parole au journaliste sportif Bertrand Latour qui a ajouté : "On a un peu le coeur qui saigne parce que ce qui arrive à Olivier Ménard est honteux. On va essayer de ne pas le décevoir aujourd'hui".

Olivier Ménard, 53 ans, a été roué de coups dans le hall de son immeuble d'Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine), lundi 10 juin, a révélé "Le Parisien" mercredi 12 juin. Une plainte a été déposée et une enquête pour violences volontaires a été ouverte, a indiqué le parquet de Nanterre.

Quelques heures avant l'agression, le siège du journal "L'Équipe", situé à Boulogne-Billancourt, a été vandalisé à coups de marteau par un homme cagoulé, dans la nuit de dimanche à lundi. Une enquête pour dégradation a été ouverte.

À LIRE AUSSI : Violemment agressé à son domicile, le journaliste Olivier Ménard absent plusieurs jours de "L'Équipe du soir" sur la chaîne L'Équipe

Les salariés du groupe L'Équipe "inquiets"

L'intersyndicale du groupe L'Équipe a tenu à apporter "tout son soutien à Olivier Ménard, violemment agressé lundi matin dans le hall de son domicile par un homme qui lui a porté plusieurs coups au visage". "L'agression de l'une des figures emblématiques de la chaîne ne manque pas d'inquiéter les salarié-es du groupe de médias alors que le débat public se polarise et verse souvent dans l'invective et la violence verbale, singulièrement sur les réseaux sociaux", a-t-elle précisé dans un communiqué auquel puremedias.com a eu accès. Les syndicats demandent à la direction du groupe, "qui a déjà renforcé le dispositif de surveillance", "de prendre toute la mesure des risques encourus et à mettre tout en oeuvre pour garantir la sécurité des lieux de travail et celle de ses salarié-es, y compris en dehors du siège si cela s'avère nécessaire".

De nombreux messages de soutien

Depuis l'annonce de l'agression du présentateur phare de "L'Équipe du soir", les messages de soutien se multiplient. Notamment de ceux qui travaillent à ses côtés, comme la journaliste sportive Carine Galli. "Mémé, c'est le 'chef' que tout le monde rêve d'avoir ! Dans ce milieu où l'hypocrisie règne, Mémé est unique. C'est exactement le même en ON et en OFF. Quelle joie de faire partie de ta bande. La team EDS t'aime", a-t-elle écrit sur X (ex-Twitter).

Karim Nedjari, directeur général de RMC, a également eu un mot pour le journaliste. "Toutes les rédactions de RMC apportent leur soutien et leur amitié à Olivier et ses confrères de 'L'Équipe' et 'L'Équipe du soir'", a-t-il publié sur X.

publié le 13 juin, Léa Stassinet, Puremédias

Liens commerciaux