Actus TV média

"On avait prévu un cliffangher très fort" : Comment la production de "HPI" s'est adaptée à la diffusion en deux parties de la saison 4 sur TF1 ?

La diffusion de la première salve d'épisodes de la saison 4 de "HPI" prend fin ce soir. Une diffusion particulière qui, finalement, convient à la production qui a su s'y adapter.

Ce jeudi 13 juin, TF1 achève la diffusion de la première partie de la saison 4 de "HPI", la série au succès phénoménal avec Audrey Fleurot. L'épisode du soir s'achève avec une scène qui laisse un gros suspense pour la suite. Ainsi, les quatre autres épisodes qui composent cette quatrième saison seront diffusés ultérieurement sur la chaîne. Une diffusion éclatée qui est une première dans l'histoire de la série.

"Heureusement, on avait prévu un cliffangher très fort"

Une diffusion éparse dont la production n'avait pas connaissance au début de l'écriture de la saison 4. "On l'a su en cours d'écriture" indique Alice Chegaray-Breugnot, scénariste, directrice de collection et directrice artistique de "HPI" à puremedias.com. "Fort heureusement, on avait prévu un cliffangher très fort en fin d'épisode 4. Mais on ne le savait pas au moment de l'écriture" précise-t-elle. Son homologue Julien Anscutter, ajoute "En général, on a un point de rupture assez fort en milieu de saison. La fin de l'épisode 4, ça tombe bien, mais ça n'était pas quelque-chose qu'on avait pu intégrer en amont de l'écriture".

Finalement, cette particularité de diffusion a même arrangé les auteurs, dans la mesure où le tournage des épisodes suivants, les 5, 6, 7 et 8 a été décalé, notamment à cause du mouvement de grève des techniciens. "On ne les avait pas écrits" explique Alice Chegaray-Breugnot qui ajoute "Ça nous a libéré, on a eu du temps. [...] Ça nous a donné un peu d'air. C'est agréable d'avoir le temps de reprendre, peaufiner, aller chercher de nouvelles punchlines. C'est beaucoup plus confortable."

A lire aussi : "On a pris confiance dans l'équilibre de la série entre comédie et polar" : Les scénaristes de "HPI" se confient sur la saison 4 de la série phénomène de TF1

Sans surprise, depuis son lancement, la saison 4 de "HPI" a systématiquement permis à TF1 de prendre la tête des audiences. Le 16 mai dernier, l'épisode "Recto-verso" a été suivi par 7,7 millions de personnes , soit 39,5% de l'ensemble du public et 52,3% des FRDA-50. Un record absolu sur cette cible commerciale. Le 23 mai, l'épisode "ISO 8601" avait été regardé par 7,3 millions de téléspectateurs (36,8% du public). Enfin, le 30 mai, "Penicillium Brevicaule" avait attiré 6,6 millions de fans (33,3% du public) de Morgane Alvaro.

publié le 13 juin, Laura Bruneau, Puremédias

Liens commerciaux