Actus TV média

"New-York unité spéciale" : Confondue avec son personnage d'Olivia Benson, Mariska Hargitay interrompt le tournage de la série pour venir en aide à une petite fille

Mariska Hargitay incarne Olivia Benson dans la série "New-York unité spéciale" © Zuma Press / Bestimage

Le tournage de "New-York unité spéciale" a été interrompu par une petite fille qui demande l'aide d'Olivia Benson pour retrouver sa maman.

Quand la réalité dépasse la fiction, ou la fiction rejoint la réalité... Confondue avec le personnage qu'elle incarne à l'écran, le capitaine Olivia Benson dans "New York Unité spéciale", la comédienne Mariska Hargitay n'a pas hésité à interrompre le tournage de la série pour apporter son aide à une petite fille.

Alors que la saison 24, inédite en France, de "New York unité spéciale" est diffusée sur TF1 chaque lundi en deuxième partie de soirée, la saison 25 de la série est en cours de tournage (et de diffusion) aux Etats-Unis. Le 10 avril dernier, comme le rapporte le média américain "E! News", Mariska Hargitay a stoppé le tournage pendant une vingtaine de minutes, pour la bonne cause.

Olivia Benson porte secours à une petite fille perdue

Mariska Hargitay, présente dans la série depuis sa création en 1999, se trouve alors dans Fort Tryon Park, à proximité de l'aire de jeux Anne Loftus, à New-York, en plein tournage d'une scène, avec Ice-T, qui incarne le sergent Odafin Tututola. C'est alors qu'une petite fille, croyant qu'Olivia Benson est policière, dans la réalité, vient à sa rencontre et lui demande de l'aide pour retrouver sa maman. La comédienne n'hésite alors pas à suspendre les prises, et à aider cette petite fille, comme Olivia Benson l'aurait fait dans la série qui met en scène l'unité spéciale de la police de New-York dédiée aux crimes sexuels.

A lire aussi : "Grey's Anatomy" renouvelée pour une 21e saison, un exploit pour une série médicale

Avec 25 saisons au compteur, "New York unité spéciale" est la plus longue série, toujours diffusée en prime time, de l'histoire de la télévision américaine. En janvier dernier, Mariska Hargitay, révélait dans la presse que l'histoire de la série qu'elle porte faisait écho à sa propre histoire en racontant un viol qu'elle avait subi. La série procédurale "New-York unité spéciale" est, dès sa création, un dérivé de "New-York police judiciaire". Elle a ensuite eu le droit à son propre dérivé, "New-York crime organisé", qui met en scène le personnage d'Elliot Stabler, ancien coéquipier d'Olivia Benson.

publié le 19 avril, Laura Bruneau, Puremédias

Liens commerciaux