Actus TV média

Nathalie Andreani (Secret Story) de retour, l'ex de Vivian dévoile son salaire à 7 chiffres grâce aux plateformes !

Révélée dans la saison 8 de Secret Story, Nathalie Andreani a parcouru du chemin depuis sa première apparition sur le petit écran. Invitée chez Sam Zirah mercredi 15 mai 2024, l'ex de Vivian a révélé des chiffres vertigineux sur son salaire.

De la télé-réalité aux vidéos érotiques, il y a un fossé que certaines figures du petit écran ont franchi les deux pieds en avant. Amandine Pellissard, l'ex-star de Familles nombreuses, a opéré cette improbable reconversion, mais avait été précédée par Nathalie Andreani, révélée dans la huitième saison de Secret Story. À l'époque (2014), la quadragénaire était entrée dans la maison aux bras du bien connu Vivian, beaucoup moins âgée qu'elle. Leur couple atypique avait défrayé la chronique, autant que leur rupture, deux ans plus tard. Depuis, chacun poursuit son petit bonhomme de chemin, le fougueux Corse multipliant les bêtises dans d'autres formats de télé-réalité :

Nathalie Andreani assume sa reconversion

Sa compagne d'antan s'est, elle, repositionnée dans un tout autre domaine, prenant une direction surprenante mais fructueuse. Son activité dans la création de contenus pour adultes a débuté avec son partenaire de ville comme de scène, Gabano. Invitée sur la chaîne Youtube de Sam Zirah, Nathalie Andreani a notamment dévoilé son impressionnant salaire grâce aux plateformes !

"Pour moi, c'est pas ça être riche"

Nathalie Andreani a assuré être millionnaire grâce aux vidéos diffusées sur les plateformes, Mym et OnlyFans. Preuves à l'appui, elle a révélé avoir gagné 1 195 405, 41 euros sur le premier site, 1 047 528, 22 euros sur le deuxième. De quoi déboussoler son interlocuteur, bouche bée devant les relevés bancaires. Pour autant, Nathalie Andréani ne se considère pas comme "riche". "L'argent, ça va, ça vient", a-t-elle rappelé, lucide sur sa situation. "On investit, on a des enfants pour qui on assure leur avenir, moi j'assure ma retraite aussi quelque part. (...) Pour moi, c'est pas ça être riche, mais je suis bien".

publié le 19 mai, Arthur Marchesseault, AlloCine

Liens commerciaux