Actus TV média

"Mask Singer" 2024 : Diffusion, arrivées d'Inès Reg et Laurent Ruquier, costumes... Tout ce qu'il faut savoir avant la saison 6 du divertissement de TF1

Bande-annonce de la saison 6 de "Mask Singer" sur TF1 © TF1

TF1 démarre la diffusion de la saison 6 du divertissement présenté par Camille Combal ce vendredi 3 mai 2024. Voici tout ce qu'il faut savoir...

Que l'enquête commence. TF1 débute ce vendredi 3 mai, dès 21h10, la diffusion de la saison 6 de "Mask Singer", divertissement présenté par Camille Combal. Le jeudi 29 février 2024, l'animateur, entouré de Rémi Faure, directeur des programmes de flux de TF1, d'Anthony Meunier, le producteur du show (Hervé Hubert), ainsi que des enquêteurs, à 75% renouvelés, ont présenté les nouveautés lors d'une conférence de presse, à laquelle puremedias.com a assisté. Ce qu'il faut retenir.

A lire aussi : "Mask Singer" 2024 : La liste de tous les costumes de la saison 6 et nos pronostics

"Mask Singer" 2024 : Date de diffusion

Le coup d'envoi de la saison 6 de "Mask Singer" sera donné le vendredi 3 mai 2024 à 21h10, a annoncé TF1 le mardi 9 avril dernier. Ce n'est qu'après les deux premiers - des huit - primes que les téléspectateurs auront découvert les 12 personnages au cast de l'émission. "Dans chaque épisode, des personnages supplémentaires arrivent. Au total, plus de 20 personnalités seront démasquées en cours de la saison, parmi lesquelles des stars internationales, et pas seulement 2. Il y a des noms légendaires dans l'émission", a créé l'attente Anthony Meunier."On essaie d'élargir au maximum le panorama. Sur le plateau de 'Mask Singer', il y a cette saison des participants dont le métier n'était pas encore venu sous un costume. Ce ne sont pas que des chanteurs, sportifs, comédiens. Il y a encore des surprises à ce niveau-là".

"Mask Singer" 2024 : Kev Adams rempile, Chantal Ladesou revient

Démasquer les personnalités, telle est la mission confiée au jury d'enquêteurs, renouvelés à 75% cette année. Comme Camille Combal, animateur du programme depuis son lancement en novembre 2019, "l'exigeant" Kev Adams - fan de "l'espèce d'alien dans le milieu de la télé" qu'est cette émission - surplombe la scène de "Mask Singer" pour la 6e saison de suite. "On a l'un des meilleurs castings au bureau des enquêtes", promet l'humoriste, en se tournant vers ses trois partenaires de jeu, Chantal Ladesou, Inès Reg et Laurent Ruquier. "C'est un one-man show à 5, j'inclus Camille Combal", a considéré, pour sa part, Rémi Faure. "Quand Rémi m'a donné le nom des personnalités auxquelles il pensait, cela m'a grave excité. J'ai l'impression que c'est comme une première saison !", a jugé Kev Adams.La première des trois n'est pas une inconnue des téléspectateurs du programme. Chantal Ladesou a, en effet, nourri l'enquête de ses réflexions dans la saison 4 de "Mask Singer", aux côtés de Kev Adams, Vitaa, et Jeff Panacloc en 2022. "Ce n'est pas moi qui ai quitté l'émission. La production m'a virée parce qu'elle souhaitait changer le jury", ne s'est pas démontée la comédienne sous les yeux de TF1 et Hervé Hubert. "Chantal a dit par voie de presse qu'elle voulait revenir, il ne fallait pas nous le dire deux fois", a refermé la parenthèse Rémi Faure. "Dieu sait que j'ai répété que Chantal manquait à l'émission. Je te l'ai dit à Rémi (Faure). Elle a ce ton que personne ne peut imiter. Je pense que les Français aiment cette gouaille qui n'appartient qu'à elle", lui a rendu hommage Kev Adams qu'il a mise en scène dans "Maison de retraite 2" cette année.À LIRE AUSSI : "Personne n'aurait imaginé voir ce candidat dans 'Mask Singer'" : Le premier démasquage de la saison 6 a choqué tout le monde

"Mask Singer" 2024 : Inès Reg, un emploi du temps millimétré

Troisième jurée de cette saison 2024, Inès Reg a la particularité de cumuler deux tournages de front. Candidate surmédiatisée de "Danse avec les stars" - son altercation avec Natasha St-Pier n'en finit pas d'alimenter la chronique - l'humoriste a accepté dans le même temps d'intégrer le jury de "Mask Singer". "Je pense avoir dit oui à 'Mask Singer' avant tout autre chose", a indiqué Inès Reg, qui s'est inspirée de l'emploi du temps de Camille Combal, présentateur des deux programmes, pour trouver son rythme.L'humoriste ne regrette pas sa décision. "'Mask Singer' rassemble deux choses que j'adore dans la vie. À la fois, je suis en soirée jeu avec des potes et à côté de cela, je suis émerveillée comme un enfant à Disneyland. Je ne m'attendais pas à un spectacle aussi incroyable", a commenté Inès Reg, cueillie en plateau à plusieurs reprises par l'émotion.Si les rumeurs de tensions entre Inès Reg et Chantal Ladesou sont apparues après cette rencontre, les deux comédiennes, chien et chat en conférence de presse, se sont gentiment interpelées. Exemple que chacun interprètera à sa guise : Quand Chantal Ladesou a pris soin de préciser qu'elle "s'entend très bien" avec Inès Reg, cette dernière de rétorquer : "Putain, on ne dirait pas du tout, franchement !". Premier spectateur de ces joutes verbales, Kev Adams a tenté de mettre tout le monde d'accord : "Ce sont les meilleurs moments lorsque ça se chamaille. Inès et Chantal le font dans la bienveillance". "L'ambiance a été formidable sur le tournage", a résumé en s'esclaffant Laurent Ruquier.

A lire aussi : "Mask Singer" 2024 : On a démasqué la star qui se cache sous l'Hippopotame... les téléspectateurs de TF1 la connaissent bien

"Mask Singer" 2024 : Laurent Ruquier, juré et présentateur de la deuxième partie de soirée

Après s'être glissé dans la peau d'un homard puis avoir remplacé au pied levé Michèle Bernier dans le jury en 2023, Laurent Ruquier a validé sa période d'essai. L'ancien animateur de France 2 et BFMTV débarque à temps plein dans "Mask Singer" en 2024. "J'ai cette chance aujourd'hui de ne pas vraiment courir après l'argent. J'avais le secret espoir que l'on me rappelle (après l'expérience de 2023, ndlr). J'ai été ravi quand la production m'a proposé d'être dans le jury. Je n'ai donc pas hésité deux secondes", a-t-il confié à la presse. "Ce qui était un peu embêtant, c'était que j'étais à ce moment-là sur BFMTV. Mais le spectacle me ressemble plus. J'aime les comédies musicales et 'Mask Singer' est une vraie comédie musicale à chaque fois."Mais le rôle de Laurent Ruquier, qui retrouve Kev Adams plus de 13 ans après "On n'demande qu'à en rire" sur France 2, ne se limitera pas à celui de juré. L'animateur hérite également cette saison de la présentation de "L'enquête continue", l'émission de deuxième partie de soirée. Celle-ci était animée jusqu'ici par Camille Combal, trop occupé à jongler entre "Mask Singer" et "Danse avec les stars" mais aussi "Camille & images". "Laurent Ruquier a réussi à avoir la peau de Camille Combal", s'est amusé Rémi Faure, fier de confier à l'ex-star de France 2 les commandes de la deuxième partie de soirée d'un programme de flux "qui marche le mieux sur TF1"."Je peux dire que j'ai compris la difficulté de cet exercice. Ni Camille ni moi ne savons à l'avance quelles sont les personnalités qui vont être démasquées. Il faut donc faire l'interview dans les dix minutes après avoir su qui c'était. Alors que l'on n'avait pas préparé l'interview. C'est un vrai boulot ! J'ai récupéré ça, merci !", a plaisanté Laurent Ruquier. "Pour le passage en revue des indices, il est nécessaire d'avoir deux trois fiches pour rappeler leur sens mais sinon c'est du free style !", a certifié l'animateur qui procédera à des démasquages inédits dans son émission. "Il y aura de nouvelles enquêtes réservées à la deuxième partie de soirée avec d'autres personnages, d'autres célébrités qui ne seront que dans 'L'enquête continue'", a confirmé Anthony Meunier. "Comme Laurent a fait un petit peu de télé, plus que moi, il sera bien meilleur dans l'exercice. On est très contents qu'il ait accepté", s'est réjoui, pour sa part, Camille Combal.

"Mask Singer" 2024 : "Le premier démasquage a donné le ton"

À peine les jurés de "Mask Singer" ont-ils commencé de mener l'enquête, qu'ils ont déjà été surpris. "Le premier démasquage a donné le ton", se sont accordés à dire Rémi Faure et Anthony Meunier. "Personne n'aurait imaginé voir cette personne sous un masque de 'Mask Singer'".Pour confectionner ces masques, autres stars du programme, sept ateliers ont été mobilisés pour le show de TF1. "Sur deux costumes, en particulier, il y a des choses que l'on n'a jamais vues, ni en France ni ailleurs", a indiqué Anthony Meunier qui a fait appel aux services du créateur de haute couture Charlie Le Mindu. Artistiquement, conclut le producteur, "le curseur est chaque année poussé encore plus loin". "Cette année, nous avons notamment intégré de la réalité augmentée", s'est-il félicité, et "beaucoup d'artistes", parmi lesquels un voltigeur aérien, un contorsionniste, un ombromane ainsi que la troupe du Roi Lion avec 50 animaux sur scène ont participé à l'émission.

"Mask Singer" 2024 : Le "Prono d'or" reconduit

Nouveauté de la saison 5, le "Prono d'or" a été reconduit en saison 6, a assuré Anthony Meunier qui résumait la règle dans ces termes l'année dernière : "Quand un enquêteur a une certitude sur l'identité d'une célébrité, il peut activer le 'Prono d'or'. Il envoie alors des confettis avec un petit canon et écrit le nom dans une petite enveloppe qu'il remet à un huissier, qui vient vérifier", avait-il résumé. Et d'ajouter : "S'il a le bon nom, l'enquêteur gagne 5 points dans la compétition et offre un indice sur un autre personnage aux téléspectateurs".Camille Combal s'exclut de cette phase du jeu. "Je ne joue pas du tout", a-t-il confirmé. "Je ne vois pas les magnétos indice donc je suis un peu bancal. Et, à l'inverse, j'ai un avantage que n'ont pas les enquêteurs, c'est que parfois, les personnages réagissent à ce qu'ils disent. J'entends alors la vraie voix de la personne, ce qui peut me mettre sur la piste. Je sais tout de suite si c'est un homme ou une femme", a-t-il raconté.

"Mask Singer" 2024 : Les audiences de la saison 5

Terminons par un point sur les audiences du show. L'an passé, la saison 5 du programme a réuni, en moyenne et en audience veille selon Médiamétrie, 3,32 millions de téléspectateurs, soit 17,7% du public en première partie. La deuxième partie, quant à elle, a fédéré 3,13 millions de téléspectateurs, soit 23,0% de l'ensemble du public âgé de quatre ans et plus. La part de marché sur les Femmes responsables des achats âgées de moins de cinquante ans a atteint, de son côté, 37%.Un bilan en nette progression par rapport à la précédente saison, qui semble valider la diffusion du programme le vendredi soir. Selon TF1, "Mask Singer" saison 5 a embarqué à J+7 une moyenne de 3,6 millions de téléspectateurs, soit 39% des FRDA-50 et 55% des enfants.

publié le 3 mai, Ludovic Galtier Lloret, Puremédias

Liens commerciaux