Actus TV média

"Il aime bien dire que...", Karine (N'oubliez pas les paroles) présente son compagnon Bastien et dévoile une anecdote sur leur rencontre

© Capture d'écran N'oubliez pas les paroles / France 2

Karine détient toujours le micro d'argent après 42 participations sur le plateau de N'oubliez pas les paroles. Mardi 16 avril, elle a raconté comment elle avait rencontré son compagnon Bastien.

Ça y est, Karine a passé le cap des 40 participations dans l'émission N'oubliez pas les paroles ! 42 participations au total, et chaque jour, Nagui et les téléspectateurs en savent un peu plus sur la vie de la Maestro. Mardi 16 avril 2024, elle a raconté comment elle avait rencontré son compagnon, Bastien. "Ce n'était pas du tout organisé. J'ai dit à mon frère : 'Vas-y, on change un peu, sors-moi'. Donc il a appelé des copains, on les a rejoints dans un bar, à Toulon, et ses copains étaient avec des copains, que je ne connaissais pas. Et dans le lot il y avait Bastien."

Qui a fait le premier pas ?

Raconter le début de l'histoire a mis l'eau à la bouche de Nagui qui voulait absolument en savoir plus. : "Oui, mais, après, qui fait le premier pas ?", a-t-il demandé. "Lui, il aime bien dire que c'est moi. Parce qu'il était tout seul au bar, il était allé chercher les verres pour tout le monde et le barman ne le calculait pas du tout. Donc je suis allée lui filer un coup de main : je me suis levée, je suis allée le voir et je lui ai dit : 'Je pense qu'il te manque un peu de féminité pour alpaguer le barman.' Deux minutes plus tard on les avait, les verres", a-t-elle raconté.

Une belle histoire d'amour

Une histoire qui n'a pas manqué de faire sourire l'animateur.  "Il s'est dit : 'Ma vie serait plus simple avec cette jolie jeune fille à mes côtés", a-t-il conclu. "Exactement", a confirmé la Maestro. Elle avait confié à Télé-Loisirs être totalement à l'aise face aux taquineries de Nagui. "Je me suis sentie assez bien rapidement. Il n'y a que la chanson d'entrée lors de laquelle j'étais un peu stressée, mais Nagui m'a mise directement à l'aise avec ses petites questions et ses blagues. C'est tout à fait mon genre d'humour, donc je me suis sentie comme à la maison !", avait-elle confié. Elle s'y sent tellement comme à la maison qu'elle y reste en tout cas, et n'est pas prête de céder son micro d'argent à un autre candidat.

publié le 20 avril, Pauline Hétu, AlloCine

Liens commerciaux