Actus TV média

Audiences : "Nos grandes décisions" avec Hugo Clément, toujours à un très faible niveau, remonte sur France 2

La dernière d'une première série ? Juste après "La vie rêvée des autres", ce mercredi 28 février 2024, Hugo Clément a pris les commandes du quatrième numéro de "Nos grandes décisions", un format, conçu par Thierry Ardisson, qu'il tente d'installer sur France 2.À LIRE AUSSI : "Ce n'est pas sale de parler d'audience" : Hugo Clément lance "Nos grandes décisions", sa première émission de société en direct, ce soir sur France 2

Moins de 600.000 téléspectateurs

Entre 22h49 et 0h00, "Nos grandes décisions" a fédéré 594.000 téléspectateurs devant son écran de télévision. Cela équivaut à 6,0% de l'ensemble du public âgé de quatre ans et plus et 1,9% des Femmes responsables des achats âgées de moins de 50 ans (FRDA-50). Jusqu'ici, c'est le lancement de la marque qui avait été le plus suivi. Le 7 février dernier, il avait convaincu 592.000 téléspectateurs, soit 6,5% du public et 4,6% des FRDA-50. Le score le plus douloureux a, pour l'heure, été enregistré la semaine dernière. Hugo Clément avait pu compter seulement sur 375.000 téléspectateurs, soit 4,0% des quatre ans et plus et 0,8% des FRDA-50.

Avant qu'Hugo Clément investisse la deuxième partie de soirée du mercredi était dévolue au genre du documentaire sur France 2. À titre indicatif, notons que "L'odyssée des enfants d'Ulis", documentaire diffusé entre 22h49 et 23h46 le mercredi 31 janvier 2024, avait rassemblé 366.000 téléspectateurs, soit 3,4% des téléspectateurs présents devant leur téléviseur. Une semaine plus tôt, "Dans les yeux d'Olivier" - sur le thème "Peut-on échapper à son milieu ?" - avait informé 561.000 téléspectateurs entre 22h58 et 0h27, soit 7,3% des quatre ans et plus. En moyenne, les trois derniers numéros du magazine incarné par Olivier Delacroix - les mercredis 10, 17 et 24 janvier 2024 - ont rassemblé dans cette case 596.000 téléspectateurs (7,2% du public).

Deux témoins principaux face à une grande décision

Après l'émission 3 exceptionnellement monothématique, "Nos grandes décisions" est revenue à la formule inaugurée en semaine 2. Au cours de l'émission, le journaliste a ainsi recueilli la parole de deux témoins principaux, à commencer par celle de Philippe Laville. Établi en Essonne, ce retraité, âgé de 94 ans, se demandait ce mercredi soir s'il devait arrêter de conduire alors que le même jour, le Parlement européen a écarté la proposition de visite médicale obligatoire tous les 15 ans pour juger des capacités des conducteurs. Dans un deuxième temps, Hugo Clément a mis en lumière le témoignage de Guillaume Ezek. Ce directeur commercial de 33 ans en Dordogne hésitait à se lancer dans le polyamour.

publié le 29 février, Ludovic Galtier Lloret, Puremédias

Liens commerciaux