Actus people

VIDEO La première animatrice de The Voice "très malheureuse sur ce programme" : révélations 12 ans plus tard

Ce jeudi 6 juin 2024, Jordan Deluxe a reçu la première présentatrice de "The Voice" dans son émission de C8. L'occasion de découvrir que l'expérience a été très traumatisante pour elle. Cette dernière a expliqué pour quelle raison.

Sa présence à la télévision se fait rare depuis la fin de sa carrière télévisée. C'était donc un événement pour les téléspectateurs de C8. Ce jeudi 6 juin 2024, Virginie de Clausade a fait le déplacement sur le plateau de Chez Jordan. Sans langue de bois, elle s'est confiée sur sa saison difficile aux commandes de The Voice, en 2012.

La présentatrice était "très malheureuse"C'est au début des années 2000 que Virginie de Clausade a fait ses débuts en tant que comédienne et présentatrice. C'est la chaîne Paris Première qui lui a donné sa chance avec le programme Que dire ? Elle a ensuite été chroniqueuse de Ça balance à Paris (2004-2006) ou elle a eu l'occasion de collaborer avec Laurent Ruquier pour On va s'gêner (Europe 1) et On a tout essayé (France 2). Puis à partir de 2007, elle a rejoint le groupe TF1 en présentant, au côté d'Arthur, Les Enfants de la télé.

Virginie de Clausade a ensuite enchaîné plusieurs projets, avant de faire une petite pause à la suite de la naissance de son deuxième enfant (Vadim, né en 2011 de son ancienne relation de 13 ans avec Dimitri). Celle qui est aussi l'heureuse maman de Mercutio (né en 2008 de son ancienne union avec Luc-Charles) a fait son retour en 2012 afin de co-présenter The Voice avec Nikos Aliagas. Une période douloureuse de sa vie dont elle s'est confiée pour la première fois.

"Je suis partie de TF1 parce que j'ai fait The Voice un an et c'était largement suffisant pour moi. J'ai été très malheureuse sur ce programme. Je pense que j'ai eu des mois qui se sont enchainés. Je me suis mariée, j'ai eu un enfant, j'ai divorcé, j'ai fait un autre enfant. On a découvert qu'il avait une maladie orpheline et en même temps, j'animais The Voice. Je pense que c'était trop", a confié Virginie de Clausade dans un premier temps.

Une expérience traumatisante pour Virginie de ClausadeLa franco-belge de 43 ans a ensuite expliqué pour quelle raison cette expérience a été très violente pour elle. Elle a rappelé qu'elle était chargée de lire les tweets des internautes en direct de la V Room. Une première à la télévision. Mais elle a vite découvert que cette expérience pouvait être traumatisante. "J'étais la première lynchée sur les réseaux. Quand je vous dis lynchée, c'est lynchée. On parlait plus de moi, pour me défoncer, que de l'émission. (...) Maintenant, c'est digéré, mais ça a été violent", s'est-elle souvenue. Comme c'était une première, Virginie de Clausade a été tenue responsable de la situation. Elle a dû attendre un long moment avant qu'on lui dise "ce n'est pas toi".

"Ça m'a vraiment laminée. Lors de la finale, j'avais 8,5 de tension. Les pompiers sont venus et ils m'ont dit que je ne pouvais pas aller sur le plateau car j'étais trop faible", a poursuivi Virginie de Clausade. Elle a souhaité assurer son rôle malgré tout, les pompiers ont donc pris certaines mesures avant qu'elle assure le direct : "Ils m'ont perfusée. La perfusion était attachée à un cintre." Un traumatisme qui l'a poussée à s'éloigner de ce milieu.

publié le 6 juin, Laïa Dabri , Purepeople

Liens commerciaux