Actus people

VIDEO "J'ai eu honte de moi" : Philippe Katerine, un secret inavouable révélé au grand jour et le timing est loin d'être idéal...

Philippe Katerine était l'invité de Yann Barthès ce vendredi 14 juin dans "Quotidien". Venu présenter son nouveau titre, "Sous mon bob", il a fait une confidence innatendue à l'animateur de "TMC".

Philippe Katerine est un superbe acteur. Il est parvenu à s'imposer au cinéma à travers de nombreux seconds rôles souvent décalés, à son image. Que ce soit dans La Tour de contrôle infernale d'Éric Judor (2016), Hibou de Ramzy Bedia (2016), C'est quoi cette famille ?! de Gabriel Julien-Laferrière (2016), Le Petit Spirou de Nicolas Bary, Le Grand Bain de Gilles Lellouche (2018) ou encore Le monde est à toi de Romain Gavras (2018). Il a même décroché un César en 2019.

Mais pour rappel, c'est avant tout un chanteur. On l'a tous découvert avec son tube Louxor, j'adore en 2005. Et depuis, il touche donc à cet univers mais reste passionné par la musique. D'ailleurs, il vient de sortir un nouveau titre, intitulé Sous mon bob. C'est même ce qui justifiait sa venue dans Quotidien ce vendredi 14 juin. "Si vous saviez à quel point on est content de vous voir !", lui a dit Yann Barthès, en l'accueillant sur le plateau.

Philippe Katerine fait de lourds aveux"Vous avez eu une semaine difficile ?", lui a alors répondu, avec l'humour que l'on lui connait, Philippe Katerine. Ce dernier a ensuite fait une étonnante confidence à l'animateur : "J'ai pas suivi... Alors j'ai vu les élections, j'étais dans mon vieux peignoir. J'ai regardé les résultats, et j'ai eu honte. Honte de moi ! Vous savez pourquoi ? Parce que j'ai jamais voté de ma life !" Une sacrée révélation, qui fait bien entendu référence aux résultats des Européennes 2024, qui sont tombés dimanche dernier. Voilà qui devrait en énerver plus d'un à l'heure où la plupart des internautes se mobilisent pour encourager les abstinents à mettre leur bulletin dans l'urne.

A l'issue du scrutin, le président Emmanuel Macron a décidé de dissoudre l'Assemblée nationale. Appelant ainsi les citoyens à retourner aux urnes les 30 juin et 7 juillet prochains. Le père de Billy et Alfred, nés respectivement en 2011 et 2012 de son histoire avec Julie Depardieu, va donc pouvoir se rattraper : "Le lendemain, qu'est-ce que j'ai fait ? Hop, c'est parti, carte d'électeur et tout ca? J'ai grandi dans ma tête ! (...) Je me suis dit 'Philippe, t'as qu'une chose à faire, va t'inscrire, va voter, c'est plus rapide qu'une prise de sang, moins douloureux et plus utile'. J'ai décidé de m'inscrire dans un élan collectif."

publié le 14 juin, Bertrand Bielle , Purepeople

Liens commerciaux