Actus people

"Le jour où l'on partait disperser ses cendres dans..." : Jean-Paul Belmondo, ces signes troublants remarqués par son fils Paul

Paul Belmondo a partagé d'émouvantes confidences dans les pages de "Paris Match", lui qui en a fait la couverture avec un autre fils d'icône, Anthony Delon. Il a révélé les signes qu'il a reçus de son père Jean-Paul, au moment de son décès qui a tant attristé la France entière.

Le 9 avril, Jean-Paul Belmondo aurait fêté ses 91 ans, mais la vie trépidante du Professionnel s'est arrêtée le 6 septembre 2021, plongeant dans le chagrin sa famille, ses amis et bien sûr, la France entière. Ses obsèques se sont déroulées en l'église Saint-Germain-des-Prés en présence des proches, le lendemain de son hommage national dans la cour des Invalides. Des moments de grandes émotions mais aussi de "signes".

Paris Match a porté sur sa couverture les enfants d'icônes Anthony Delon et Paul Belmondo pour faire un magnifique clin d'oeil à leurs pères respectifs sur cette "une" de 1997 - un avant-goût des 75 ans de la célèbre revue. Au fil des pages, on en apprend alors plus sur les derniers instants de l'immense Bébel il y a près de trois ans.

Paul Belmondo raconte dans Paris Match : "Quand il est mort, l'ascenseur est subitement tombé en panne. On a dû le descendre péniblement par l'escalier, comme s'il voulait rester parmi nous. Au crématorium : deuxième panne d'ascenseur. Et le jour où l'on partait disperser ses cendres dans sa maison d'enfance à Piriac-sur-Mer, impossible de trouver un taxi. Il a fallu prendre le métro, avec lui, dans mon sac, et passer par la station de métro Bir-Hakeim, celle de la légendaire scène de Peur sur la ville... Il voulait la refaire ? Je crois à ces signes-là."

Des pères différents mais une amitié intacte entre les fils Belmondo et DelonJean-Paul Belmondo, éternel, reste gravé dans toutes les mémoires. Ses quatre enfants et ses six petits-enfants perpétuent sereinement la mémoire de leur illustre aîné qui a tant fait vibrer le pays et restent soudés, formant une famille recomposée diverse mais unie.

De quoi trancher avec celle de l'icône Delon qui se déchire. D'ailleurs, Anthony Delon n'a pas caché à Paris Match et à Paul Belmondo avoir parfois envié le père qu'était Jean-Paul. Des familles différentes mais Paul Belmondo et Anthony Delon sont de grands amis - ils ont été vus très complices lors de la décoration de Chevalier de la Légion d'honneur de Samuel Le Bihan - qui n'ont qu'un souhait, que la mémoire glorieuse de leurs pères demeure dans le coeur du public français.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans le magazine Paris Match du 19 avril 2024

publié le 19 avril, Samya Yakoubaly , Purepeople

Liens commerciaux