Actus people

EN PRIVÉ AVEC Fabienne Carat sans filtre sur la conception de Céleste : "Je ne pensais pas que j'étais enregistrée"

La vie est parfois faite de surprises et ce n'est pas Fabienne Carat qui dira le contraire. Alors qu'elle ne s'y attendait pas, l'actrice qui incarne Jeanne Lorieux dans Sections de recherches (TF1) est tombée enceinte de son premier enfant. Une petite fille prénommée Céleste qu'elle élève seule puisque le géniteur (dont on ne connaît pas l'identité) n'a pas souhaité la reconnaître. Invitée à se confier lors du tournage de Bienvenue au monastère (C8), la belle brune de 44 ans a fait une révélation concernant la conception de sa merveille. Une séquence qui a été filmée alors qu'elle ne s'y attendait pas comme elle l'a confié lors de son interview En privé, pour Purepeople.

Il y a quelques mois, Fabienne Carat a accepté de participer à une aventure hors du commun : Bienvenue au monastère. A l'instar de Clara Morgane, Delphine Wespiser, Simon Castaldi, Paul El Kharrat et Jean-Marc Généreux, elle s'est envolée pour la Corse pour une retraite religieuse, au Couvent catholique de Corbara.

Fabienne Carat surprise par une séquence de Bienvenue au monastèreL'interprète de Tous ces hommes (son dernier single) y a vécu des moments forts en émotions. Comme lorsqu'on lui a demandé quelle était la personne qui l'aimait le plus. Une question qui l'a fait pleurer. Ce tournage était aussi l'occasion pour Fabienne Carat de se confier sans filtre sur la conception de Céleste (2 ans). "J'ai une petite fille qui s'appelle Céleste, elle est arrivée par l'opération du Saint-Esprit, je ne pouvais pas avoir d'enfant et j'ai couché une fois avec un homme, une fois et elle est arrivée (...) C'est vraiment le destin", avait-t-elle déclaré. Une séquence qui a été diffusée le 12 janvier dernier, lors du coup d'envoi du programme. Et cela a été une surprise pour la candidate.

Fabienne Carat a en effet découvert au moment de la diffusion que ses propos avaient été filmés comme elle l'a confié à Purepeople : "Je ne pensais pas que j'étais enregistrée à ce moment-là. Mais c'est la vérité donc ce n'est pas grave, on assume. C'est la vie." La star du one woman show Née de père trop connu a ensuite de nouveau affirmé que la venue de Céleste était "une intervention divine". "Parce que quand on ne pense pas avoir d'enfant, qu'on ne fait rien pour et que ça arrive dans des circonstances uniques, on se dit qu'il y a quelque chose du domaine du destin et de la divinité. Donc je l'ai appelée Céleste. Obligée", a-t-elle poursuivi.

Etre maman, un changement de vieSon petit ange la comble de joie depuis maintenant deux ans. Elle la fait "rajeunir", même si elle ne dort pas toujours beaucoup et que c'est fatiguant. "Ce qui a changé, c'est que c'est ma priorité et que je ne ressens plus ce vent de liberté. Quand j'ai une soirée de libre pour aller à un festival ou une soirée pour le boulot, je pense à Céleste, qu'il faut que je rentre pour elle, etc... Donc oui, ça change", a-t-elle conclu. Des changements, certes, mais pour un bonheur infini.

Propos exclusifs ne pouvant être repris sans la mention Purepeople.

publié le 16 février, Atika Mahmoudi , Purepeople

Liens commerciaux