Actus séries

Un Si Grand Soleil en avance : résumé de l'épisode du lundi 26 février 2024 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de "Un Si Grand Soleil"... Tandis que Romain est abattu par la police, Elodie et Elise s'embrassent.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode d'Un Si Grand Soleil diffusé lundi soir sur France 2 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Lundi 26 février 2024 dans Un si grand soleil...

Romain est abattu par la police

Bilal est sans nouvelles d'Ulysse. Ce dernier n'est pas venu dîner à la coloc et ne répond plus à ses messages. Craignant qu'il lui soit arrivé quelque chose, le chimiste finit par dire à Élise que l'homme qu'il aime est en danger.

Pendant ce temps, Romain débarque à la galerie armé et ordonne à Ulysse et Alix de retrouver l'argent de Christian Peyrac avant le lever du jour, sans quoi il les tuera tous les deux. Ulysse et Alix se mettent donc à éplucher les documents du marchand d'art.

C'est le milieu de la nuit lorsque Yann, Élise et un groupe de policiers font le tour de la galerie d'art. Ne remarquant personne à l'intérieur, les enquêteurs pénètrent dans l'établissement puis tombent nez-à-nez avec Romain. Lorsque Yann le somme de poser son arme, Romain ne l'écoute pas. Un policier tire alors sur Romain qui s'écroule au sol. Plus tard, son cadavre est transporté à la morgue.

Au petit matin, Bilal débarque à la galerie où il retrouve Ulysse en état de choc. Pour le réconforter, Bilal le prend dans ses bras.

Au poste, le commissaire Becker félicite le brigadier Fernandez, l'homme qui a abattu Romain, pour son sang-froid. Même si une enquête de l'IGPN va être ouverte, il a tiré en état de légitime défense et ne devrait pas avoir de problèmes.

A l'hôpital, Hélène va beaucoup mieux. D'ailleurs, elle pourra rentrer chez elle le lendemain si tout va bien. Comme elle demande à rester encore un peu pour être en sécurité, Janet lui annonce que Romain Corvisart a été abattu cette nuit par la police. Un soulagement pour Hélène.

Dans l'après-midi, Alix et Ulysse sont interrogés par la police. Face aux questions de Yann et Thierry, Ulysse fait croire qu'il n'a jamais reproduit de tableaux de sa vie. Alix assure quant à elle que les documents retrouvés dans sa galerie ont été apportés par Romain.

Elodie et Elise s'embrassent

Ludo, Élodie, William et de nombreuses personnes manifestent devant le palais de justice. En effet, ces derniers réclament que justice soit rendue pour William et les autres agriculteurs. Sur place, Marc Mourre chronique la manifestation.

Par la suite, Élodie profite que le procureur Bernier quitte le tribunal pour lui présenter son père mais également d'autres agriculteurs malades. Bien qu'il éprouve de la compassion pour eux, le procureur souligne qu'ils profèrent des accusations graves sans la moindre preuve. Élodie tente bien de le convaincre de revenir sur sa décision et d'ouvrir une enquête pour tous les agriculteurs mais sans succès.

De son côté, Cécile ne comprend pas pourquoi le procureur a classé cette affaire. Dans la mesure où les éléments avancés sont graves, la juge pense qu'il serait utile d'ouvrir une enquête préliminaire. Michel, le procureur adjoint, est d'ailleurs d'accord avec elle mais ne peut malheureusement rien faire car il y a d'autres priorités à gérer. En les entendant parler, le procureur intervient et remet Cécile à sa place.

Non loin de là, monsieur Bienvenu rencontre maître Levars. Ce dernier aimerait que son client porte plainte pour diffamation contre le Midi Libre mais l'affaire ayant été classée sans suites, le PDG d'Engrais Plus refuse.

Peu après, Monsieur Bienvenu se rend chez le procureur Bernier. Compte tenu de la pression des citoyens et de ses collègues, le procureur se demande s'il ne serait pas bien d'ouvrir une enquête pour discréditer les critiques. Une hypothèse que réfute catégoriquement le PDG d'Engrais Plus. Et pour l'en dissuader, monsieur Bienvenu lance que si son entreprise a des problèmes, il en aura lui aussi.

La nuit tombée, Élise et Élodie se baladent dans les rues de Montpellier. Après s'être excusée d'avoir annulé leur sortie à cheval, la policière lui propose de rester dîner à la coloc. Seulement, Élodie décline car elle voudrait rester auprès de son père qui a eu sa première séance de chimio. Élise se montre compréhensive puis lui dit combien elle l'apprécie avant de se rapprocher d'elle et de l'embrasser.

publié le 23 février, Jennifer Radier, Allociné

Liens commerciaux