Actus séries

Tout cela je te le donnerai avec David Kammenos : la fin de la série France 2 expliquée

France 2 diffuse ce mercredi soir les deux derniers épisodes de "Tout cela je te le donnerai". A cette occasion, Philypa Phoenix, l'interprète du personnage d'Elisa, est revenue sur la signification de cette fin touchante.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur la fin de la saison 1 de Tout cela je te le donnerai. Si vous n'avez pas encore vu le dernier épisode, passez votre chemin !

Après trois semaines de diffusion, Tout cela je te le donnerai s'apprête à tirer sa révérence ce mercredi 21 février sur France 2. L'occasion pour les téléspectateurs de lever le voile sur l'identité de l'assassin d'Aymeric.

Depuis le premier épisode, Manuel Ortigosa (David Kammenos, un comédien dont le visage ne vou est sûrement pas inconnu), un célèbre écrivain parisien, s'est en effet associé avec Richard (Bruno Solo), un gendarme à la retraite, afin de découvrir si la mort de son mari était réellement accidentelle.

Et au fil de leur enquête, les deux compères ont déterré de nombreux secrets de famille qui entourent le domaine de Fontaresse.

Un final émouvant

Dans les dernière minutes de l'épisode 6 de Tout cela je te le donnerai, les téléspectateurs apprennent que c'est Catherine (Louise Monot), la femme de Joffrey (Aurélien Wiik), qui a tué Aymeric, ainsi que Enguerrand, afin que l'héritage de la famille lui revienne, et n'aille pas au petit Arsène (Alexander Mari-Mcsween).

Un an plus tard, Manuel accueille dans son domaine Richard, le Père Lucas Rubio, Elisa et Arsène dans son domaine afin de fêter l'anniversaire de ce dernier. En voix-off, l'écrivain explique que l'avenir des terres est désormais entre les mains du petit garçon, comme Aymeric l'avait prévu.

"C'est l'amour qui gagne"

C'est ce final émouvant qui a convaincu l'interprète d'Elisa, Philypa Phoenix, de participer à la série. Son personnage doit en effet faire face au racisme de la puissante famille, qui a dû mal à accepter que l'héritage et le domaine puisse revenir à un enfant métisse, aussi légitime soit-il.

"Je refuse d'accepter des rôles clichés. En tant que femme métisse, je veux toujours jouer des personnages qui permettent à la société de s'élever en conscience," a-t-elle ainsi expliqué lors d'un point presse organisé dans le cadre du Festival de la Fiction de la Rochelle en septembre dernier.

"J'ai adoré cette histoire parce qu'à la fin, c'est mon fils qui gagne. Le message que l'on retient, c'est que c'est l'amour qui l'emporte. Et je trouvais ça super parce qu'on est en 2023 et que ça fait du bien."

Pour les retardataires qui auraient envie de découvrir cette saga familiale moderne et prenante, Tout cela je te le donnerai est disponible en intégralité sur la plateforme france.tv.

publié le 21 février, Lucie Reeb, Allociné

Liens commerciaux