Ovni(s) : clap de fin pour les scientifiques, la série n'aura pas de saison 3

Actus séries

Ovni(s) : clap de fin pour les scientifiques, la série n'aura pas de saison 3

Michel Vuillermoz, Daphné Patakia, Quentin Dolmaire, Géraldine Pailhas et Melvil Poupaud lors de la 3e édition de Canneseries au Palais des Festivals à Cannes, le 11 octobre 2020.

©Bruno Bebert - Michel Vuillermoz, Daphné Patakia, Quentin Dolmaire, Géraldine Pailhas et Melvil Poupaud lors de la 3e édition de Canneseries au Palais des Festivals à Cannes, le 11 octobre 2020., BestImage

"OVNI(s)" c'est fini. Après une deuxième saison en manque d'engouement, la série ne sera pas renouvelée pour une saison 3, comme l'a annoncé Télérama le 30 juin 2022.

Un brin décalée et très vintage, la série "OVNI(s)" suit les péripéties d'une équipe de scientifiques dans les années 1970 à la recherche de preuves que les extra-terrestres existent. Après une saison 1 à succès, la saison 2 n'a pas eu le droit au même accueil... ce qui contraint les créateurs Clémence Dargent et Martin Douaire à clore l'enquête. "Tout le monde avait envie de continuer. Les acteurs étaient à fond. On faisait quelque chose de différent, l'alchimie au sein des équipes était rare. Cette joie-là va me manquer", s'est exprimé le réalisateur dans les colonnes de Télérama, le 30 juin dernier.

"J'aurais bien aimé continuer"

Portée par Melvil Poupaud , Michel Vuillermoz, Géraldine Pailhas, Daphné Patakia et Quentin Dolmaire, la série n'aura pas droit à une véritable fin, laissant les spectateurs sur leur faim... En effet, la dernière scène de la saison 2 termine sur un cliffhanger, laissant une brèche pour une suite. Mais Martin Douaire ne perd pas espoir pour l'équipe du GEPAN : "Je suis un doux rêveur, mais je me dis qu'un épilogue, cinq ans plus tard, dans un autre format, verra peut-être le jour... On ne sait jamais de quoi la vie est faite." Quant à la co-autrice, Clémence Darfent, elle ne se dit pas en "colère", mais voit cette aventure comme une chance : "J'aurais bien aimé continuer, mais je ne suis pas en colère. Je préfère remercier Canal de nous avoir fait confiance et d'avoir tenté de faire exister cette série."

Mathilde Dandeu, Jellyfish France, publié le 1 juillet

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter