Actus séries

Mercredi : même la Russie succombe à la série phénomène Netflix

© Netflix

La patineuse artistique Kamila Valieva a rendu hommage à cette chère Mercredi directement sur la glace... et c'est magnifique !

La danse de Mercredi dépasse décidément toutes les frontières ! Comme le rapporte NBC, c'est au tour de la patineuse artistique Kamila Valieva, 16 ans, de s'essayer au défi mais avec un twist ! La jeune femme donne en effet une touche spéciale à la danse virale de l'aîné des Addams en l'interprétant sur la patinoire des Championnats Senior de Russie de patinage artistique 2023.

Toute habillée de noir, dans une robe ressemblant fortement à celle de Jenna Ortega dans la série, Kamila Valieva n'y va pas de main morte - jeu de mots compris puisqu'elle commence sa performance cachée derrière la barrière qui la sépare de la patinoire avec sa main dansant le long de la barricade, imitant parfaitement La Chose, le tout sur le rythme du générique composé par Danny Elfman pour le show phare Netflix.

Expressions faciales et gestes désarticulés sont ensuite au rendez-vous lorsque la jeune femme commence à patiner. Plus tard, la musique changera pour qu'elle puisse recréer, au détail près, la séquence déjà iconique : le titre 'Goo Goo Muck' des Cramps, utilisé dans la série, se fait alors entendre comme vous pouvez le voir dans l'extrait ci-dessous.

Mais sa performance ne s'arrête pas là et se poursuit sur la version accélérée de 'Bloody Mary' de Lady Gaga que les utilisateurs de TikTok se sont largement appropriés.

La routine, interprétée après la compétition où Valieva s'est classée seconde, est impressionnante, les gestes imités à la perfection et le public est conquis. Pour l'admirer dans son intégralité, c'est par ici :

Plus tôt cette année lors des Jeux olympiques de Pékin, Kamila Valieva est devenue la première femme de l'histoire à réussir un quadruple saut lors de cet événement prestigieux, avant de se retrouver au centre de la controverse pour une histoire de dopage puis d'être tout de même autorisée à continuer à participer à la compétition à cause de son jeune âge.

publié le 31 décembre, Isabelle Ratane, Allociné

Liens commerciaux