L'icône de Star Trek Nichelle Nichols est décédée : les adieux de ses co-stars

Actus séries

L'icône de Star Trek Nichelle Nichols est décédée : les adieux de ses co-stars

Nichelle Nichols à la première de la série

©Chris Delmas - Nichelle Nichols à la première de la série "Star Trek Discovery" au théâtre Arclight à New York, le 19 septembre 2017., BestImage

De la série originale aux six premiers films de "Star Trek", Nichelle Nichols incarnait l'inoubliable Nyota Uhura. Décédée dans la nuit du 30 juillet 2022, ses partenaires de jeu lui ont rendu hommage.

Nichelle Nichols était depuis les années 1960, dans la série de science-fiction "Star Trek", le lieutenant Nyota Uhura. Un officier de l'équipage qui est rapidement devenue une icône des droits civiques. Mais c'est samedi soir, que son destin a chaviré, lorsqu'elle s'est éteinte à l'âge de 89 ans à Silver City, au Nouveau-Mexique, où elle vivait avec son fils, Kyle. "La nuit dernière, ma mère Nichelle Nichols est morte de causes naturelles", a-t-il annoncé sur le site officiel de l'actrice, avant d'ajouter : "Sa vie a été bien vécue et a été un modèle pour nous tous."

Une figure emblématique de la télévision

Un "modèle" par son rôle de femme noire haut gradée, qui à l'époque était rare, voire inexistant. Ainsi, elle a permis d'ouvrir de nouvelles portes, de donner l'espoir aux personnes issues de minorités. Une femme importante pour l'histoire des séries, dont ses partenaires de jeu ont tenu à lui rendre hommage.

"Mon coeur est lourd", a tweeté une autre figure de la série, George Takei. "Mes yeux brillent comme les étoiles auprès desquelles tu reposes désormais, ma chère amie." William Shatner, avec qui Nichelle Nichols a partagé l'un des premiers baisers à la télévision a qualifié l'actrice de "Belle femme" qui jouait "un personnage admirable permettant de redéfinir les problèmes sociaux aux États-Unis et dans le monde entier." Puis, c'est aussi J.J. Abrams, réalisateur du redémarrage de "Star Trek" en 2009 et de sa suite en 2013 : "Star Trek Into Darkness", qui qualifie l'actrice de "femme remarquable dans un rôle remarquable". Sans aucun doute, elle était une femme aimée.

Mathilde Dandeu, Jellyfish France, publié le 1 août

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter