House of the Dragon : le showrunner promet moins de sexe que dans GOT

Actus séries

House of the Dragon : le showrunner promet moins de sexe que dans GOT

Emma D'Arcy dans un extrait de la bande annonce de la saison 1 de

©HBO, DR

Le 20 juillet 2022, les créateurs de "House of the Dragon" ont dévoilé quelques-unes des coulisses de la série dans The Hollywood Reporter ; un des créateurs ayant expliqué que le programme contiendrait moins de scènes de sexe que "Game of Thrones".

Annoncée il y a plusieurs mois, la série "House of the Dragon , qui servira de préquel aux événements de "Game of Thrones" sera diffusée le 22 août prochain sur HBO et sur OCS. Un programme porté notamment par Matt Smith ("Doctor Who") et Olivia Cooke ("Ready Player One") et qui reviendra sur une période phare de l'histoire de la famille Targaryen.

"Nous avons plus conscience aujourd'hui de ce que nous mettons à l'écran"

Malgré cette affiliation directe avec "Game of Thrones", les créateurs de "House of the Dragons" semblent avoir pris en compte les critiques exercées à l'égard de la série originale, notamment concernant le manque de diversité mais aussi sur la surenchère de scènes de sexe. Interrogé par The Hollywood Reporter, le directeur des programmes de HBO, Casey Bloys, explique ainsi : "Les séries sont les produits de leur époque, et nous avons plus conscience aujourd'hui de ce que nous mettons à l'écran et pourquoi, et qui en parle." Pour sa part, le showrunner de la série, Miguel Sapochnik, a confirmé que le spin-off "lève le pied" sur ce type de séquences, comparé à son ainée.

Au sujet des séquences mettant en scène des violences sexuelles, un aspect récurrent et très controversé de la série originale, le showrunner affirme que l'approche sera également plus réfléchie : "On ne se dérobe pas pour autant. Au contraire, nous allons mettre en lumière cet aspect. Vous ne pouvez pas ignorer la violence qui a été perpétrée sur les femmes par les hommes à cette époque. Cela ne devrait pas être minimisé et cela ne devrait pas être glorifié."

publié le 22 juillet, Marine Pallec, Jellyfish France

PUBLICITÉ

Liens commerciaux