Helena Noguerra évoque ses rôles : elle aimerait "casser l'image de la quinqua"

Actus séries

Helena Noguerra évoque ses rôles : elle aimerait "casser l'image de la quinqua"

Helena Noguerra à l'avant-première de

©Briquet Nicolas - Helena Noguerra à l'avant-première de "Fiston" au Grand Rex à Paris, le 10 février 2014., Abaca

Lundi 28 mars 2022, était diffusée les deux premiers épisodes de la saison 12 de "Clem". Invitée en tant que guest pour cette nouvelle saison, Helena Noguerra a répondu à quelques questions pour Télé-Loisirs, mardi 29 mars. La comédienne en a profité pour évoquer son envie de jouer des grands-mères à l'écran.

Helena Noguerra fait les beaux jours du petit écran. Après la série "Le Remplaçant", diffusée lundi 21 mars, et avant "Cassandre", qui arrivera le 2 avril prochain sur France 3, la comédienne a fait ses premiers pas dans "Clem" sur TF1, le lundi 28 mars. Invitée en tant que guest-star dans cette douzième saison, Helena Noguerra y joue un professeur d'arts graphiques, qui tente de séduire son étudiant qui n'est autre que Valentin (Thomas Chomel), fils de l'héroïne et également jeune papa, ce qui fait de Clem une grand-mère très jeune. Interviewée par Télé-Loisirs, il a été demandé à la demi-soeur de Lio si ce personnage lui faisait écho : "Je suis moins jeune, mais déjà grand-mère moi aussi. Alors oui, le personnage me parle. C'est une femme très moderne, très fraîche, qui se prend en main."

"On me propose des rôles de femmes un peu extravagantes"

Des grands-mères loin du cliché de la mamie gâteau, qu'Helena Noguerra aimerait représenter à l'écran : "On est dans une époque où on a enfin pris cette liberté de vieillir avec joie. C'est une bonne nouvelle, et donc j'aimerais bien moderniser et casser l'image de la quinqua." Et bien que l'on ne lui ait pas encore proposé des petits-enfants fictifs, ses rôles donnent déjà un nouvel élan aux femmes de plus de cinquante ans : "Aujourd'hui, on me propose des rôles de femmes un peu extravagantes, assumées, sexuées et pas du tout vieillissantes, des rôles moins clichés que ceux offerts aux jeunes femmes."

Mathilde Dandeu, Jellyfish France, publié le 31 mars

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter