Actus séries

Elle a caché Anne Frank pendant la guerre : l'incroyable histoire vraie de Miep Gies qui a inspiré la série Une lueur d'espoir

© Disney+

Véritable héroïne durant la Seconde Guerre mondiale, notamment pour avoir caché Anne Frank, Miep Gies fait l'objet de la mini-série "Une lueur d'espoir". Voici ce qu'il faut savoir sur son incroyable histoire.

Vous connaissez sûrement l'histoire d'Anne Frank mais moins celle de Miep Gies. Pourtant, si vous avez pu lire le Journal d'Anne Frank, c'est grâce à cette dernière, véritable héroïne durant la Seconde Guerre mondiale. Et aujourd'hui, une mini-série lui est consacrée. Disponible sur Disney+, Une lueur d'espoir revient sur son histoire incroyable.

Cette Néerlandaise était l'assistante d'Otto Frank, le père d'Anne Frank, au sein de sa société OPEKTA à Amsterdam. Proche de la famille, Miep Gies n'a pas hésité à aider la fillette à se cacher des nazis dans la fameuse Annexe de l'entreprise pendant deux ans, avec l'aide de son mari Jan Gies et de la Résistance néerlandaise.

L'histoire de Miep Gies retracée dans la série Une lueur d'espoir

Malgré tous ses efforts, Miep Gies n'a rien pu faire lorsque les Frank ont été dénoncés puis déportés. Entre temps, la jeune femme a trouvé et conservé les écrits d'Anne Frank, qu'elle a ensuite remis à Otto Frank, seul rescapé de la famille à être revenu des camps de concentration.

Grâce à cela, Otto Frank a publié ensuite le Journal d'Anne Frank en 1947, qui a été un succès littéraire et qui est toujours un témoignage majeur de l'Histoire. Miep Gies et son époux Jan Gies ont reçu de nombreuses récompenses et médailles pour ce qu'ils ont accompli et ont notamment été reconnus comme Justes parmi les nations en 1977.

Miep a même reçu l'Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne en 1994. L'année suivante, cette héroïne a participé au film Anne Frank Remembered, une adaptation documentaire du Journal d'Anne Frank réalisé par Jon Blair, en association avec Walt Disney Pictures, la Maison Anne Frank et la BBC.

D'abord diffusé à la télévision, le film documentaire a bénéficié plus tard d'une sortie au cinéma. Anne Frank Remembered a obtenu l'Oscar du meilleur documentaire, remis conjointement à Jon Blair et Miep Gies, qui a reçu une standing ovation.

Miep Gies meurt le 11 janvier 2010, à l'âge de 100 ans. Ses cendres reposent au funérarium de la ville de Hoorn aux Pays-Bas. La série Une lueur d'espoir, créée par Joan Rater et Tony Phelan, remet un coup de projecteur sur le parcours extraordinaire de Miep Gies et peut compter sur la poignante et douce performance de Bel Powley dans la peau de l'héroïne.

L'actrice britannique s'est fait connaître dans la série d'espionnage M.I. High et s'est illustrée dans les films Mary Shelley d'Haifaa al-Mansour, Undercover : Une histoire vraie de Yann Demange et The King of Staten Island de Judd Apatow. On l'a plus récemment vue dans la série The Morning Show.

Elle est accompagné d'une remarquable distribution, notamment Joe Cole, Liev Schreiber ou encore Amira Casar. Cette dernière campe Edith Frank, la mère d'Anne Frank.

Rencontrée lors de la sixième édition du Festival CANNESÉRIES, où Une lueur d'espoir était présentée en avant-première, Amira Casar est revenue pour nous (dans la vidéo ci-dessus) sur l'histoire incroyable de Miep Gies et la conception de la série, disponible sur Disney+.

Les deux premiers épisodes de la mini-série Une lueur d'espoir sont disponibles sur Disney+.

publié le 4 mai, Mégane Choquet, Allociné

Liens commerciaux