Elite fête ses 4 ans : scènes de sexe, meurtres H24... 4 fois où la série est partie en c*uilles

Actus séries

Elite fête ses 4 ans : scènes de sexe, meurtres H24... 4 fois où la série est partie en c*uilles

La bande-annonce de la première saison d'Elite : 4 fois où la série a fait n'importe quoi © Netflix

Joyeux anniversaire Elite ! Ce 5 octobre 2022, la série espagnole dispo sur Netflix fête ses 4 ans. On attend avec impatience - et un peu d'appréhension - la saison 6 dont la date de sortie est fixée à novembre, mais il faut être honnête : au fil des années, Elite est un peu partie dans tous les sens. Retour sur 4 scènes qui nous ont prouvé que la série devenait du grand n'importe quoi.

On ne va pas se mentir, si on continue de regarder Elite, ce n'est pas pour ses intrigues passionnantes ou pour ses personnages attachants. C'est plutôt tout le contraire... On continue presque la série juste pour voir jusqu'où elle va pouvoir aller et le teaser de la saison 6 qui ressemble plus à un porno qu'à une série d'ados ne nous donne pas très bon espoir. Mais bon, on est habitués... La preuve en quatre scènes.

1. Cette scène de sexe d'anthologie

Dans Elite, il y en a eu des scènes de sexe. Beaucoup trop dirons certains. Mais alors celle-ci, on s'en souvient encore ! C'était dans la saison 2, plus précisément dans l'épisode 2 : après une fête chez Cayetana, Guzman, Polo et Ander terminaient leur nuit chez le frère de Marina. Et alors que ce dernier était complètement arraché et inconscient dans le lit, ses deux amis se tripotaient... avec lui juste à côté. On avait même classé cette scène dans notre top des moments les plus ridicules de la saison 2.

via GIPHY

2. Help, encore un meurtre, on n'en peut plus !

Si Wisteria Lane était un quartier maudit dans Desperate Housewives, Las Encinas l'est tout autant. Après le meurtre de Marina en saison 1, on pensait que la série allait trouver d'autres ressorts scénaristiques pour nous passionner. Mais non ! A la place, on a eu droit au meurtre de Polo. Et c'est pas fini ! Après ça, il y a aussi eu le meurtre d'Armando et la mort de Samuel. Mais que fait la police ???

via GIPHY

3. Toutes les scènes de sexe de la saison 4

On était habitués aux scènes de sexe dans Elite mais la saison 4 a fait exploser le compteur. C'est simple, tout le monde a couché avec tout le monde (ou presque). Samuel/Ari, Ari/Guzman, Mencia/Rebe, Ander/Patrick, Ander/Omar, on ne savait plus où donner de la tête avec ses scènes hot à répétition ! Sans parler du fait que les personnages couchaient ensemble au bout de deux minutes. Une vraie overdose de rapprochements qui nous a plus vénère qu'autre chose...

via GIPHY

4. La banalisation de Philippe le violeur

Elite a décidé de s'attaquer au viol avec le personnage de Philippe joué par Pol Granch. L'acteur est déjà un peu problématique mais passons... Ce qui est bien plus grave, c'est le traitement du personnage dans la saison 5. Alors qu'il a violé une fille et tenté de violer Cayetana, Philippe avait droit à une intrigue en mode "non mais il n'est pas si méchant en fait" des plus malaisantes. En permettant au personnage de se racheter sans vraiment payer, Elite a banaliser le viol et ça, c'est très grave. Pas étonnant que cette histoire avait fait polémique après la sortie.

via GIPHY

Bonus : la disparition des acteurs de La Casa de Papel

On a tendance à l'oublier mais "l'argument de vente" d'Elite était la présence au casting de trois stars de La Casa de Papel : Maria Pedraza, Jaime Lorente et Miguel Herran. Si la première a vite été évincée (normal puisque son perso est mort), les deux autres n'ont pas fait long feu. Nano a disparu au bout de deux saisons et Christian est parti dès le début de la saison 2. Oui, on s'est un peu senti trahis par ces décisions des scénaristes.

La saison 6 d'Elite sera dispo le 18 novembre prochain sur Netflix.

Aubéry Mallet, Purebreak, publié le 5 octobre

Liens commerciaux