Actus séries

Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 1384 du jeudi 16 mars 2023 [SPOILERS]

© Capture d'écran/TF1

Dans le prochain épisode de "Demain nous appartient"... Tandis que Lisa replonge dans son passé, Jack et Rayane se montrent complices. Benjamin jette quant à lui un froid.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l'épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Jeudi 16 mars dans Demain nous appartient...

LISA REPLONGE DANS SON PASSÉ

Au commissariat, Lisa se confie à Martin sur l'assassinat de ses parents. Une histoire qui avait fait la une de la presse. Le meurtrier, surnommé 'Le monstre d'Argenteuil', avait placé le corps du couple Hassan sur le canapé. Leurs visages étaient très proches comme s'ils allaient s'embrasser. Quand Lisa a vu les photos du couple Chassagne dans la même position, elle a compris que le tueur avait recommencé.

Seulement, Martin aimerait éviter de tirer des conclusions hâtives et ce d'autant plus qu'il existe des différences entre les deux affaires puisque contrairement aux Chassagne, les Hassan sont décédés d'une balle dans la tête. Toutefois, Lisa sait pertinemment qu'un tueur peut faire évoluer son mode opératoire. L'assassin ayant placé un doudou près du corps des Chassagne comme cela avait été le cas avec ses parents, Lisa est convaincue que celui qu'ils recherchent n'est autre que 'Le monstre d'Argenteuil'. Reconnaissant des similitudes troublantes, Martin décide finalement de briefer ses équipes et de récupérer tous les dossiers de l'époque. Avant de se mettre au travail, Lisa le prévient toutefois que sa petite sœur n'est pas au courant de cette histoire et l'enjoint à garder le secret pour la protéger. Martin assure alors qu'elle peut compter sur lui.

Sans attendre, Lisa reprend les premiers rapports sur le meurtre des Chassagne avec le commandant Constant. Lundi, un peu avant 17h, la voisine de Corinne Chassagne la voit rentrer chez elle. D'après les fadettes, Corinne a envoyé un message à son mari à 17h09 en lui demandant de venir à la maison. Un fait qui a été confirmé par le patron de Serge puisque ce dernier a réclamé à partir plus tôt ce jour-là. Serge est donc rentré à son domicile vers 17h30. De son côté, Corinne ne s'est pas présentée à son rendez-vous avec son avocate et n'a plus répondu à ses appels téléphoniques, tout comme son mari. L'autopsie doit encore le confirmer mais ils seraient morts à 18h. Dans la mesure où Corinne n'avait aucune raison de faire venir son mari, les policiers en déduisent que le SMS était un piège.

En parallèle, Georges a reçu le dossier d'Argenteuil et fait le topo à ses collègues. Entre 2008 et 2012, il y a eu trois meurtres non élucidés à Argenteuil et dans les environs. Plus particulièrement des doubles homicides sur des couples avec enfant, dont celui des parents de Lisa. Et ce n'est pas tout. A Nantes, il y a eu deux autres meurtres entre 2013 et 2018. Avec les Chassagne, cela représente six meurtres étalés sur quinze ans. D'après le rapport de profilage de l'époque, le meurtrier était un jeune homme d'une vingtaine d'années ayant subi des traumatismes pendant son enfance qui l'aurait poussé à cibler des couples en conflit. Désormais, les enquêteurs ont la certitude que 'Le monstre d'Argentueil' a bel et bien recommencé à tuer.

Dans l'après-midi, Martin somme Lisa de rester à l'écart de l'enquête. En colère, cette dernière le supplie de ne pas faire cela. En effet, elle est convaincue d'être la seule à pouvoir faire avancer les choses puisqu'elle connaît le dossier par cœur. Malheureusement, la décision du commandant Constant est prise. Il promet cependant de la tenir informée des avancées.

Martin rencontre ensuite Raphaëlle pour lui indiquer que son cabinet a été cambriolé par un amateur. Selon lui, le cambriolage n'a rien à voir avec l'affaire Chassagne. De plus, il profite de l'occasion pour lui dire que la fille Chassagne sera prise en charge par l'ASE puis qu'elle ira vivre chez sa tante.

De retour au commissariat, Martin apprend que le légiste vient de compléter son rapport sur les Chassagne. Ce qui l'intrigue depuis le début, ce sont les hématomes circulaires relevés dans le cuir chevelu des deux victimes provoqués par un pistolet d'abattage à projectile non captif. En d'autres termes, il s'agit d'une arme pour le bétail qui envoie une balle d'acier au creux du cerveau.

Plus tard, Victoire remarque que sa cousine ne va pas bien. Les larmes aux yeux, Lisa lui raconte donc toute l'histoire. Victoire, qui ignorait les véritables circonstances de la mort de son oncle et sa tante, rassure Lisa en affirmant qu'elle a fait ce qu'il fallait pour protéger Amel. Peu après, la jeune femme lui confie qu'elle a désormais une chance d'arrêter le tueur.

Le soir venu, Bart débarque chez Sara et Roxane. Inquiet, il propose de s'installer chez elles le temps que cette affaire se tasse. Une offre que Roxane accepte immédiatement pour être rassurée.

Dans le même temps, Victoire aide Lisa à mettre les dossiers sur l'affaire du 'Monstre d'Argenteuil' dans le coffre de sa voiture. Au loin, quelqu'un les observe.

JACK ET RAYANE SE MONTRENT COMPLICES

Audrey et Damien sont partis en vacances en amoureux à Marrakech. En leur absence, la fratrie Roussel en a bien profité pour se la couler douce et l'appartement est sens dessus dessous. Jack, dont la vue s'améliore, finit de ranger l'appartement lorsqu'il reçoit la visite de Rayane. En effet, les deux adolescents ont prévu de réviser. En allant chercher quelque chose à manger dans le frigo, Rayane se rend compte qu'il y a de l'eau partout car le congélateur est en panne.

Tandis que les adolescents se mettent à nettoyer, la situation dégénère rapidement en bataille d'eau. Particulièrement complices, Jack et Rayane sont sur le point de s'embrasser lorsque Jordan et Lizzie rentrent du lycée.

Jack, Jordan et Lizzie décident alors d'attendre que Damien soit rentré pour réparer le congélateur. Pour éviter que les plats préparés par leur mère finissent à la poubelle, ils choisissent de les distribuer aux voisins. Comme il en reste encore beaucoup, Jordan invite Judith à dîner et Jack offre à Rayane de rester. L'ambiance est à la bonne humeur chez les Roussel, à tel point que Jordan et Lizzie constatent que le courant passe plutôt bien entre leur frère et Rayane. D'ailleurs, ils se disent même que c'est fait pour durer.

BENJAMIN JETTE UN FROID

Alma et Benjamin se sont fixés l'objectif de faire cinq cartons minimum par jour jusqu'à leur déménagement. Seulement, Alma a une autre idée derrière la tête et tente de séduire son compagnon.

Par la suite, le couple se remet au travail. En voyant le carton contenant les affaires d'Hadrien quand il était bébé, Alma se montre nostalgique. Benjamin la questionne donc sur son envie d'avoir un autre enfant. Si le médecin s'interroge sur le sujet, ce n'est pas vraiment le cas d'Alma. Une discussion qui jette immédiatement un froid.

Peu après, Alma rejoint Victoire au Spoon et lui fait part de la discussion qu'elle vient d'avoir avec Benjamin. Victoire lui avoue alors que c'est la raison pour laquelle ils se sont séparés. De son côté, Alma ne sait pas si elle veut un autre enfant, d'autant qu'Hadrien est grand et que cela lui va bien comme ça.

Dans l'après-midi, Alma reçoit la visite de Jordan qui est venu lui apporter son repas d'adieu. L'occasion pour Alma de lui dire combien il va lui manquer.

publié le 15 mars, Jennifer Radier, Allociné

Liens commerciaux