"C'est ma série doudou" : ce dessin animé pour enfants fait un carton... chez les adultes (et c'est absolument génial)

Actus séries

"C'est ma série doudou" : ce dessin animé pour enfants fait un carton... chez les adultes (et c'est absolument génial)

Bande-annonce de Bluey. Ce dessin animé pour enfants fait un carton... chez les adultes © DR

Il y a eu Pokémon, puis Bob l'Eponge et Mon Petit Poney, place désormais à Bluey. Ce dessin animé australien destiné aux jeunes enfants est en effet en train de se faire une place de choix dans le coeur des adultes. Une surprise ? Oui... mais non, tant la création de Joe Brumm est une incroyable réussite aussi drôle que touchante.

Lancé pour la première fois en 2018, cela fait quelques mois maintenant que Bluey fait véritablement parler de lui au-delà de son public initial. De quoi s'agit-il ? D'un dessin animé australien créé par Joe Brumm, toujours en cours de production, à destination des enfants de 4 à 7 ans. Dans ce cartoon - disponible en France sur Disney+, on suit le quotidien de Bluey et sa famille de chiens anthropomorphes qui se retrouvent régulièrement au centre d'aventures aussi imaginatives que touchantes lancées par l'aînée.

Un dessin animé qui fait grandir...

Or, à l'instar de nombreuses autres séries animées initialement imaginées pour un jeune public (Gumball, Gravity Falls, Hilda...), Bluey touche aujourd'hui un plus large public composé désormais d'adolescents, de jeunes adultes et de véritables adultes. Une surprise au premier abord, qui s'explique rapidement par son contenu. Malgré une ambiance clairement plus enfantine que les autres titres cités, ce dessin animé n'en reste pas moins amusant et extrêmement sincère.

A travers la centaine d'épisodes déjà produits, Joe Brumm et ses équipes n'hésitent jamais à aborder des thèmes forts comme le handicap, la différence ou encore les contours de l'amitié, ce qui aide à sensibiliser les plus jeunes et résonne forcément chez les plus anciens qui se retrouvent dans les intrigues et réactions des personnages. De même, Bluey met en scène une famille totalement fonctionnelle avec une mère attentionnée et surtout, un père présent pour ses enfants et toujours à leur écoute, chose finalement rare dans les dessins animés. Une image quasiment nouvelle qui ramène au centre de la table les responsabilités de chacun et qui ne laisse pas insensible les enfants, mais aussi leurs parents confrontés à des exemples qu'ils doivent assumer.

>> Vinland Saga 2, Trigun Stampede, Buddy Daddies... la liste de tous les anime immanquables à découvrir en 2023 (et y a du très lourd)

... et s'adresse à tous

A cet effet, Joe Brumm a récemment profité d'une interview avec pour revenir sur le succès de Bluey - récompensé d'un Emmy Award et d'un BAFTA, rappelant au passage qu'il n'avait jamais pensé sa série pour se fondre dans la masse et ne toucher que les plus jeunes.

"Je pense que notre différence vient de l'exécution que l'on apporte, de la façon dont les histoires se développent et comment on se concentre véritablement sur l'aspect du jeu. C'était presque unique à l'époque, a-t-il révélé. Et au-delà de ça, je voulais vraiment faire une série que les parents apprécieraient de regarder avec leurs enfants, plutôt que de la tolérer. J'ai toujours pensé que ça ne pouvait être qu'une expérience incroyable pour un jeune enfant, de 4 ou 5 ans, d'être assis sur le canapé à rire devant sa série préférée à côté de ses parents".

>> "C'est très difficile de dessiner un manga" : l'artiste Takaya Imamura (Omega 6) dévoile l'envers du décor d'un mangaka (Interview)

Une fan-base qui grandit de plus en plus

Et justement, en parlant de rire, c'est l'autre point fort de Bluey : son humour. Très souvent, le dessin animé nous offre des séquences improbables absolument géniales et des répliques extrêmement drôles grâce à différents niveaux de lecture. Aussi, en l'espace de quelques mois, la série est devenue l'un des moteurs de TikTok où de nombreux utilisateurs n'hésitent plus à parodier en vidéos ces passages à travers l'incontournable option "Playback".

Parmi les scènes les plus reprises à l'international, il y a notamment ce moment dans un restaurant où Chilli Heeler (la maman) demande l'addition avant de voir Bluey Heeler s'exciter en imitant sa mère. Un extrait vus près de 15 millions de fois sur la chaîne officielle de la série qui a donné lieu à plus de 175 000 reprises (). Rien que ça. De quoi logiquement permettre à la série d'accroitre son audience et de toucher un public toujours plus large, qui partage désormais sa passion sur Reddit, les forums ou encore les réseaux sociaux à travers des fan-arts et autre fan-fictions.

"J'ai rarement vu un dessin animé aussi enfantin et adulte à la fois, il y une scène qui m'a fait pleurer comme une madeleine, c'est très beau et encourageant pour les parents", peut-on lire sur Twitter, tout comme, "Bluey est aujourd'hui ma série doudou" ou encore, "J'ai vu l'épisode de Bluey avec l'asperge magique. C'était génial, le niveau d'investissement des parents c'est trop rigolo".

A l'occasion d'une enquête sur ce surprenant succès (mérité), a notamment interrogé une fan de 19 ans sur sa relation avec Bluey. Voici ce qu'elle a répondu pour légitimer cet attachement à une oeuvre si spéciale : "Comme beaucoup d'autres fans, je n'ai pas eu une bonne enfance. J'ai notamment subi énormément de harcèlement. Et je pense que, ce qui m'a attirée le plus vers Bluey, c'était cette connexion émotionnelle avec les personnages. De voir comment au sein d'une famille on doit s'aimer et se respecter".

Une confession émouvante qui rappelle que Bluey n'a rien d'une série comme les autres.

publié le 6 février, Quentin Piton, Purebreak

Liens commerciaux