Actus cinéma

Une star de Peaky Blinders visée par une plainte dans les coulisses de la série, son personnage censuré dans le film à venir ?

Actuellement en pleine préparation du film Peaky Blinders, Steven Knight pourrait bien être obligé de réécrire une partie de son scénario. En cause ? L'une des stars de la série est visée par une plainte à la suite d'un supposé mauvais comportement sur le plateau de la saison 6. Et forcément, si les faits étaient avérés, sa présence dans le long-métrage pourrait être supprimée.

Quelques mois après la diffusion de la saison 6 de Peaky Blinders, la série fait de nouveau parler d'elle aujourd'hui. Malheureusement, là où l'on aurait préféré quelques révélations sur le film à venir, imaginé par Steven Knight pour conclure les aventures de Tommy Shelby (Cillian Murphy), c'est pour une triste polémique que la fiction est au coeur de toutes les discussions.

Un acteur accusé de mauvais comportement en coulisses

C'est le Sun qui a révélé l'information, l'acteur Paul Anderson - plus connu des fans pour son rôle d'Arthur dans la série anglaise, serait "le sujet d'une plainte portée par un(e) collègue", ce qui aurait obligé les producteurs à "lancer une enquête interne" afin de faire le point sur cette affaire.

Que lui est-il reproché ? A l'heure actuelle, aucun détail n'a été dévoilé, si ce n'est que le comédien est soupçonné de "mauvais comportement". Une notion plutôt vague, puisque celle-ci peut aussi bien concerner un simple abus verbal qu'un geste violent ou encore un cas de harcèlement sexuel. Seule précision du Sun, "Paul Anderson dément formellement tout acte de mauvais comportement et est confiant dans le fait que l'enquête permettra de l'innocenter".

>> Rick et Morty bientôt annulée ? Le créateur accusé de violence domestique, il risque 7 ans de prison

Le film Peaky Blinders sans Arthur ?

Malgré tout, le tabloïd l'assure, cette affaire serait prise très au sérieux en interne et pourrait ne pas rester sans conséquence. "On est encore à un stade précoce pour le film et le tournage n'a pas encore débuté", a rappelé la source du Sun. Traduction ? Dans le cas où les faits reprochés seraient avérés, "il serait toujours possible de réécrire et modifier le script et l'histoire afin d'expliquer l'absence d'Arthur".

Un cas de figure approuvé par un membre de la production de Peaky Blinders, qui aurait de son côté rappelé : "Nous ne voulons pas parler de telle ou telle personne de façon individuelle, mais il est pour le moment encore trop tôt pour dire qui sera ou non dans le film". De là à penser que l'équipe attend désormais la conclusion de l'enquête pour se lancer pleinement dans ce projet...

publié le 13 janvier, Quentin Piton, Purebreak

Liens commerciaux