Sophie Marceau mal à l'aise en regardant ses films : "C'est affreux de me voir"

Actus cinéma

Sophie Marceau mal à l'aise en regardant ses films : "C'est affreux de me voir"

Sophie Marceau à la 74e édition du Festival de Cannes, le 8 juillet 2021.

©Marechal Aurore - Sophie Marceau à la 74e édition du Festival de Cannes, le 8 juillet 2021., Abaca

Pour la première fois, on ne retrouvera pas Sophie Marceau au cinéma, mais sur le petit écran. Elle sera la vedette de la nouvelle comédie "I love America", de Lisa Azuelos, disponible dès le 11 mars 2022 sur Amazon Prime Vidéo. Pour l'occasion, le magazine ELLE est allé à la rencontre de la comédienne qui s'est confiée sur ce qui l'amusait lorsqu'elle donnait des interviews en press Junkets.

Dans "I love America", Sophie Marceau campe une femme d'une quarantaine d'années, célibataire et qui n'a jamais fait l'expérience des sites de rencontres. Mais à l'aide de son meilleur ami Luka, joué par Djanis Bouzyani, elle apprend à se libérer et vivre avec son temps. Cette comédie romantique, réalisée par Liza Azuelos, signe le retour de Sophie Marceau dans ce genre, dans lequel on ne l'avait plus vu depuis "Tu veux ou tu veux pas" avec Patrick Bruel en 2014.

En pleine promotion, le star de "La Boum" enchaîne les entretiens avec les journalistes, l'occasion pour elle de donner son avis sur les interviews. "Ce qui est pénible, ce sont les press Junkets, où l'on enchaîne vingt-cinq fois les mêmes questions", a-t-elle avoué dans les colonnes du magazine ELLE, paru en kiosque jeudi 3 mars. Concernant les interviews en tête-à-tête avec les journalistes, l'actrice a jugé l'exercice "intéressant", mais qui lui demande de se dévoiler un peu plus : "Cela brasse des choses intimes, cela exige beaucoup... Et quand ça sort dans les journaux parfois je me dis : 'J'ai dit ça ?'"

"Je suis très pudique"

Ainsi, Sophie Marceau n'a pas peur de dire qu'elle ne relit jamais ses interviews. Tout comme elle n'aime pas vraiment se voir à l'écran : "C'est comme les films : Je les vois une fois seulement. C'est affreux de me voir, j'ai l'impression que tout le monde me juge, et je suis très pudique." Une pudeur qui est le reflet même de l'élégance de Sophie Marceau.

Mathilde Dandeu, Jellyfish France, publié le 7 mars

PUBLICITÉ

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter