Rocky : 3 choses à savoir sur les coulisses de la saga légendaire

Actus cinéma

Rocky : 3 choses à savoir sur les coulisses de la saga légendaire

Sylvester Stallone et Carl Weathers dans

©REX FEATURES - Sylvester Stallone et Carl Weathers dans "Rocky"(1976), réalisé par John G.Avildsen., Sipa

Le 20 novembre 1976 est un jour particulier pour Sylvester Stallone : il marque la projection en avant-première de "Rocky" à New York. Un film qui lui offre son premier rôle et que tous les cinéastes découvriront quelques mois plus tard, le 23 mars 1977 lors de sa sortie officielle au cinéma. À l'occasion des 45 ans du film et de son retour en salle exceptionnel, retour sur trois anecdotes sur les coulisses de ce film légendaire qui a propulsé Stallone sur le ring du 7e art.

Un tournage sans autorisation et à moindre budget

Écrit par Sylvester Stallone, le film aurait été tourné avec un budget très restreint. On parlerait d'une enveloppe de moins d'un million de dollars ! Une somme dérisoire qui aurait demandé à l'équipe d'être imaginative et de tourner le film dans les rues de Philadelphie... sans aucune autorisation ! Oui oui, on parle de nombreuses scènes qui auraient été improvisées, notamment celle dans un supermarché où l'on voit un des marchands jeter une orange sur Rocky en pleine course.

Sylvester Stallone était considéré comme un acteur raté

Quand Sylvester Stallone écrit le film en s'inspirant des boxeurs Mohamed Ali et Chuck Wepner, il a déjà 30 ans. Tout comme son personnage qui est un boxeur raté, sa réputation n'est pas au plus haut. Il est à l'époque un acteur très peu connu, si ce n'est pour "The Party at Kitty and Stud'sun", film érotique dans lequel il apparaît en 1970. Sa voix nasillarde liée à une paralysie faciale lorsqu'il était enfant ne plaît pas et aucun studio ne veut de lui. Quand il propose son scénario aux producteurs, ces derniers veulent une tête d'affiche pour jouer Rocky : James Caan, Robert Redfort ou Burt Reynolds... Mais Sylvester Stallone refuse, et heureusement puisque ce rôle lui a offert une belle carrière au cinéma.

Butkus : le chien star du film était celui de Sylvester Stallone

Sylvester Stallone n'a rien lâché pour incarner Rocky ! Si personne ne le suit tant pis et ce sera en famille qu'il réalisera le film. Son père, Franck, sonne la cloche qui lance son combat contre Apollo Creed, son petit frère, Franck Junior, interprète un chanteur du quartier où réside Rocket et... Butkus, qui n'est autre que son chien, fera même une apparition aux côtés de son maître.

Mathilde Dandeu, Jellyfish France, publié le 19 novembre

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur