Actus cinéma

Répercussions sur France 2 : que vaut ce téléfilm sur les dangers de l'alcool au volant ?

© Nicolas Robin - FTV.

Ce mercredi soir, France 2 parle de sécurité routière avec la diffusion, à 21h10, d'un téléfilm inédit, baptisé "Répercussions". On vous dit ce qu'on en a pensé.

De quoi ça parle ?

Ethan, Julie, Paul et Sébastien se retrouvent, un soir, pour fêter l'anniversaire de l'un d'entre eux. Dans la nuit, le groupe d'ami·e·s apprend que Sébastien, contrôlé avec plus de deux grammes d'alcool dans le sang, a eu un accident de voiture et est décédé des suites de ses blessures.

Salomé, la femme de Sébastien, absente à la soirée, est abasourdie : Sébastien n'est pas du genre à boire à excès, ni à prendre le volant dans cet état.

Alors, que s'est-il passé cette nuit-là ? Pourquoi Sébastien avait-il autant bu ? Est-ce que quelqu'un avait vu qu'il avait trop bu ? Si oui, pourquoi l'ont-ils laissé prendre la route ? Qu'est-ce que Salomé peut raconter à leur petit garçon Léo (Maxime Attard) ? Autant de questions auxquelles Salomé veut désormais avoir des réponses.

C'est avec qui ?

Sébastien est interprété par l'acteur belge Charlie Dupont, déjà vu dans Hard (2008-2015) et de plus en plus visible sur le petit écran ces dernières années, avec des apparitions dans Papa ou maman, la série (saison 1, 2018), Panda (saison 1, 2023) et Sophie Cross (saison 2, 2023), ainsi qu'un rôle de premier plan dans La faute à Rousseau (2021-2022) et prochainement dans Le nouveau (2023).

Salomé est, elle, incarnée par Marie Denarnaud, qui campe l'un des rôles principaux dans la série à succès de TF1, HPI (depuis 2021).

Du côté de la bande d' ami·e·s, on ne présente plus Lannick Gautry (Ethan), un acteur majeur du petit écran ces dernières années, notamment au casting, récemment, de Vise le cœur (depuis 2022), Escape (depuis 2021), Peur sur le lac (2020), ou encore Noël... et plus si affinités (2023).

David Kammenos (Paul) est, lui, moins connu du grand public. L'acteur a joué de multiples petits rôles dans des films tels que Le transporteur III (2008) et Les Tuche (2010), de même que dans des séries ou des téléfilms comme Falco (saison 4, 2016), La vie devant toi (2023) et plusieurs Meurtres à... (Meurtres à Orléans en 2017, Meurtres à la Pointe du Raz en 2020).

Même chose pour Sophie de Fürst (Julie), déjà vue dans Profilage (saison 6 à 9, 2015-2019), Comment c'est loin (2015), Le tueur du lac (2017), Derby girl (depuis 2020), ou encore Patience mon amour (depuis 2021).

Ça vaut le coup d'œil ?

Ai-je toujours fait ce qu'il fallait lors de soirées arrosées durant lesquelles quelqu'un souhaitait reprendre la route ? Comme nous, cette question, vous vous la poserez forcément à un moment ou un autre au cours de Répercussions, et même peut-être après sa diffusion, sur fond de cette bande-originale percutante et émouvante imaginée par Philippe Kelly et chantée par Bobbie, qui vous restera également en tête.

Même s'il a, par moments, quelques airs de spot de prévention XXL pour la sécurité routière, avec des choix de mise en scène un peu trop dramatiques et attendus pour certaines scènes, ou la présence de scènes pédagogiques bien amenées, le téléfilm n'a rien de moralisateur.

Quelques chiffres importants sont rappelés, comme le fait que les accidents de la route dus à l'alcool provoquent, chaque année, environ 1000 mort·e·s et 3000 hospitalisations, ou bien que le risque d'être impliqué·e dans un accident de la route mortel est multiplié par 2 avec une alcoolémie de 0,5g/L de sang, et par 20 à 1g/L de sang.

En dehors de cela, Répercussions échappe à un dénouement particulièrement sombre et déjà vu, où tous les coupables finiraient en prison, avec des vies brisées sur la conscience, au point où certaines personnes en viendraient à se suicider, leur fardeau étant trop lourd à porter.

Ici, la fiction apporte plutôt de la nuance et porte une morale qui sonne comme un rappel ou une mise en garde : cela n'arrive pas qu'aux autres alors ne prenez pas ce sujet à la légère.

Il peut être question de non-assistance à personne en danger et cela peut avoir davantage de répercussions qu'il n'y paraît (amicales, amoureuses, familiales, professionnelles ou sociales, ce que montre assez bien le téléfilm).

Et si, malheureusement, vous vous retrouvez, un jour, confronté·e de près ou de loin à ce genre de situation, assumez vos actes.

En termes de narration, on apprécie également le fait que le personnage de la veuve autour duquel est centré Répercussions ne soit pas, comme on aurait pu s'y attendre, animé par la vengeance, ni désireuse de trouver à tout prix un ou une coupable.

Au contraire, Salomé ne veut, ici, clairement pas accabler ses ami·e·s. Elle a déjà perdu son mari, elle ne veut pas perdre davantage de proches dans cette histoire.

Salomé désire simplement lever les zones d'ombre autour du décès de son mari pour pouvoir aller de l'avant, elle qui ne croit pas aux coups du destin comme ses ami·e·s et qui entame des poursuites judiciaires uniquement à cause d'un problème d'assurances.

Dommage, toutefois, que des histoires secondaires plus banales de tromperie, de jalousie et de rancœur viennent se mêler au drame principal raconté par le téléfilm, comme si chaque personne qui laisse une autre rentrer chez soi alcoolisée le fait nécessairement parce qu'elle a quelque chose à lui reprocher.

Récompensé du prix du meilleur scénario au Festival Télé de Luchon cette année, Répercussions est un téléfilm inédit à découvrir ce mercredi 6 décembre à 21h10 sur France 2.

publié le 6 décembre, Thomas Pouilly, Allociné

Liens commerciaux