Actus cinéma

Quand Maman, j'ai raté l'avion rencontre Les Rois du patin : c'est quoi Un stupéfiant Noël, comédie déjantée avec Eric Judor ?

© Prime Video

Sorti ce 8 décembre sur Prime Video, Un stupéfiant Noël offre un voyage barré dans l'univers de la comédie absurde. Une parodie géniale des films de Noël américains brillamment réalisée par Arthur Sanigou, et portée par un casting étoilé. Focus.

DE QUOI ÇA PARLE ?

À la veille de Noël, Greg, un policier solitaire et taciturne, n'hésite pas à abandonner sa fille pour partir en mission. Pour lui donner une leçon, le Père Noël décide d'exaucer le souhait de sa fille : que son père ressemble à Richard Silestone, le bon père de famille un peu benêt et lourdement endetté du film de Noël qu'elle adore.

Alors que Greg est envoyé dans ce monde improbable, Richard atterrit par erreur dans le monde réel. En se réveillant, les deux hommes comprennent qu'ils n'ont d'autre choix que de réussir la mission de l'autre pour regagner leurs vies respectives : démanteler un dangereux réseau de drogue pour Richard, et sauver la maison familiale pour Greg en remportant le concours de patinage artistique local.

UN NOËL STUPÉFIANT, ABSURDE ET DÉCALÉ !

Ça y est, la saison des films de Noël est lancée ! Et si les téléfilms du genre font le bonheur des fans, certaines créations tirent leur épingle du jeu en proposant de célébrer les fêtes d'une toute autre manière. C'est bel et bien le cas d'Un stupéfiant Noël, comédie complètement barrée qui va régaler les amateurs d'humour à la Will Speck et Josh Gordon, Adam McKay ou Shawn Levy.

Après avoir fait ses armes en tant qu'auteur et réalisateur pour Catherine et Liliane ou La Vengeance au triple galop, et comme scénariste pour LOL : Qui rit, sort ! (entre autres), Arthur Sanigou signe ici son tout premier long-métrage dans lequel on retrouve son sens aiguisé de l'humour absurde, et les références qui l'ont bercé.

Convoquant des classiques du cinéma de Noël comme Maman j'ai raté l'avion ou Le Grinch, Le stupéfiant Noël réussit à twister à merveille ces symboles en y insufflant un ton très décalé et qui se fait trop rare dans le paysage français. A la fois parodique et sincère, et donc furieusement efficace, le film allie gags burlesques, pastiche des télénovelas, séquences d'action et répliques destinées à devenir culte.

Le tout porté par un casting qui fait des merveilles, à l'image d'Eric Judor, plus à l'aise et hilarant que jamais sous le costume du fameux Richard Silestone. Il donne la réplique à un Matthias Quiviger (alias Ragnar Le Breton) qui souligne qu'il est un acteur sur lequel il faut désormais compter, mais aussi les humoristes/comédiennes Lison Daniel et Laura Felpin, Catherine Hosmalin (Dikkenek), Bruno Sanches (la fameuse Liliane de Catherine), Kim Higelin (Le Consentement), François Vincentelli (Sam), Monsieur Poulpe, ou encore le génial Alex Lutz. En bref, 1h40 d'une folie pure et assumée qui fait un bien fou, à découvrir sans plus tarder sur Prime Vidéo.

publié le 8 décembre, Mathilde Fontaine, Allociné

Liens commerciaux