Pour Benedict Cumberbatch Doctor Strange 2 aura un succès similaire à Spider-Man

Actus cinéma

Pour Benedict Cumberbatch Doctor Strange 2 aura un succès similaire à Spider-Man

Benedict Cumberbatch lors de la présentation de

©Aurore Marechal, Abaca

Lors d'une nouvelle interview accordée à Empire, et publiée le 12 mars 2022, Benedict Cumberbatch a abordé la question de "Doctor Strange in the Multiverse of Madness" ; un nouvel opus du MCU qui, selon lui, à toutes les chances d'égaler le succès de "Spider-Man : No Way Home".

Très attendu par les fans du MCU, "Doctor Strange in the Multiverse of Madness" sortira en salle le 4 mai prochain. Ce 28e opus de la franchise mettra une nouvelle fois en scène Benedict Cumberbatch dans la peau du Dr Stephen Strange, sorcier capable d'accéder à plusieurs dimensions.

"C'est un très gros film"

Depuis ces dernières années, et en particulier depuis la disparition du personnage de Tony Stark, Doctor Strange a pris une place prépondérante dans le MCU. Pour rappel, le sorcier était ainsi récemment apparu dans "Spider-Man : No Way Home", véritable mastodonte qui a engrangé presque 1,9 milliard de dollars de recettes. Interviewé par le magazine Empire, Benedict Cumberbatch s'est dit confiant sur le fait de pouvoir reproduire ce succès phénoménal avec le nouvel opus de sa franchise. "C'est un très gros film. Ça va être complètement délirant. Et si le film reflète les ambitions qu'il a, nous allons avoir un succès comparable à celui de 'Spider-Man'. Je vous le dis, j'en mettrai ma main à couper", a ainsi déclaré l'acteur.

Si le pari est de taille, ce deuxième épisode de Doctor Strange est toutefois particulièrement attendu par les fans. Réalisé par Sam Raimi, père de la trilogie Spider-Man des années 2000, le film promet d'introduire de nouveaux concepts et super-héros dans le MCU, à l'image d'America Chavez, jouée par Xochitl Gomez. Patrick Stewart, le légendaire interprète du professeur Charles Xavier dans la franchise X-Men de la Fox sera également présent au casting de ce film qui, selon Benedict Cumberbact, promet "des conclusions inattendues".

Marine Pallec, Jellyfish France, publié le 15 mars

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter