Actus cinéma

Nouveau sur Netflix : la version espagnole d'un des films les plus vus sur la plateforme

© netflix

C'est l'événement du mois de juillet : Netflix met aujourd'hui en ligne Bird Box Barcelona, spin-off du carton de 2018 avec Sandra Bullock. Est-il aussi réussi que le premier ?

De quoi ça parle ?

Après qu'une force mystérieuse a décimé la population mondiale, Sebastian doit tenter de survivre dans les rues désertes de Barcelone. Tandis qu'il forme une alliance de fortune avec d'autres survivants pour fuir la ville, une menace plus sombre encore se profile.

C'est avec qui ?

C'est un acteur espagnol qui a beaucoup tourné pour Netflix : après Chez moi et Innocent, Mario Casas est la tête d'affiche de Bird Box Barcelona. Il y joue Sebastian, un père de famille qui voyage avec sa fille et y donne notamment la réplique à Georgina Campbell que les fans de Black Mirror reconnaîtront sûrement puisqu'elle a joué dans "Pendez le DJ" (saison 4, épisode 4).

Ça mérite le coup d'œil ?

Bird Box, sorti en décembre 2018, avait été un carton plein et avait initié la tradition des blockbusters hivernaux sur Netflix. Cinq ans après sa sortie, le film porté par Sandra Bullock se place en .

Si une suite avait un temps été envisagée, c'est finalement sous la forme d'un spin-off que Bird Box a fait son grand retour sur nos écrans. Comme l'indique son nom, l'action se déroule en Espagne, et suit cette fois un père de famille et sa fille, alors qu'ils tentent de survivre dans un monde ravagé. Exit la forêt du premier long-métrage, ils évoluent cette fois dans une ville détruite. Niveau effets spéciaux, on monte logiquement d'un cran et cela se voit à l'écran.

Changement de lieu, et changement d'équipe donc (Susanne Bier laisse sa place au duo de réalisateurs David Pastor/Àlex Pastor), mais la promesse reste la même. Et ils avaient de quoi faire avec l'univers de Bird Box, surtout que le premier film ne répondait à aucune question : qui sont ces créatures ? A quoi ressemblent-elles ? Comment réussir à s'en débarrasser ? Si vous attendiez des réponses avec Barcelona, vous pouvez passer votre chemin. Le spin-off est une réelle déception de ce côté-là. Mis à part les dernières minutes qui laissent entendre qu'une suite est possible, le film n'apporte aucune information.

Et ce n'est pas la seule erreur. Malgré un petit twist plutôt bien vu dans les vingt premières minutes, le scénario des Pastor n'arrive pas à nous tenir en haleine avec son manque d'originalité et de tension. Avec leur Bird Box Barcelona, ils ont voulu parler de foi (aveugle), de prophètes et de mission religieuse. Un sujet qui pouvait être intéressant s'il avait été développé plus efficacement... Ne reste que l'émotion, parfois présente.

Bird Box n'est pas un film post-apocalyptique qui marquera les esprits mais il plaira probablement aux abonnés Netflix à la recherche d'un bon divertissement à regarder en soirée. Attention, il est déconseillé aux moins de 16 ans à cause de ses nombreuses scènes de violence.

publié le 14 juillet, Chaïma Tounsi-Chaïbdraa, Allociné

Liens commerciaux