Actus cinéma

Noté 4,4 sur 5 et déjà invisible au cinéma : pourquoi le nouveau Godzilla n'est sorti que 2 jours en France ?

© DR

Godzilla Minus One est en train de cartonner à l'international, créant la surprise au box-office ! En France, il est sorti en salles les 7 et 8 décembre ? Pourquoi n'a-t-il pas été exploité plus longtemps ?

Noté 4,3 sur 5 par la presse et 4,4 sur 5 par les spectateurs AlloCiné, Godzilla Minus One est devenu un petit phénomène en France durant ses deux seules journées d'exploitation les 7 et 8 décembre !

Ce long-métrage japonais, qui a conquis le Pays du Soleil Levant, a également pris d'assaut le box-office américain avec déjà 25 millions de dollars récoltés ! Véritable succès surprise, le film de monstre de Takashi Yamazaki est l'œuvre japonaise en prises de vues réelles la plus rentable en Amérique du Nord.

C'est un nouveau record puisque, la semaine dernière, Godzilla Minus One réalisait le plus gros démarrage de 2023 au box-office US pour un film étranger. En comparaison, le dernier film japonais de la monstrueuse licence, Godzilla Resurgence, avait récolté 450 000 dollars aux Etats-Unis lors de sa sortie. Cela montre l'ampleur du phénomène Minus One.

Compte tenu de l'engouement suscité par cette nouvelle adaptation du mythe Godzilla au cinéma, pourquoi Minus One a-t-il seulement bénéficié d'une sortie événementielle en France ?

Si Godzilla Minus One n'a été exploité que sur 2 jours en France et certains autres pays, c'est pour une bonne raison, expliquée par le distributeur spécialisé Piece of Magic Entertainment.

Pourquoi une sortie en salles sur seulement 2 journées ?

Les droits d'exploitation au cinéma ont été achetés pour 38 territoires. Le distributeur a délibérément choisi de faire de cette sortie un véritable événement en le rendant fugace mais intense. Godzilla Minus One a donc été projeté en France dans les salles Gaumont-Pathé les 7 et 8 décembre.

"Beaucoup d'ayant-droits ont envie que leur film sorte en salles - ce que nous garantissons - car ça ajoute du prestige. Dans certains pays, nous sortirons Godzilla Minus One de manière traditionnelle, avec des projections quotidiennes pendant une semaine, mais dans d'autres pays, nous organiserons une sortie événementielle, en ciblant un public plus spécifique", a expliqué Caspar Nadaud, PDG et fondateur de Piece of Magic, au micro de Variety.

"Ce que nous voulons dans tous les cas, c'est un taux de fréquentation élevé, une expérience formidable pour les fans et, bien sûr, un bon retour au box-office pour toutes les parties concernées", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, lors du Tokyo Comic Con, le cinéaste Takashi Yamazaki a déclaré avoir réalisé le film avec un budget de moins de 15 millions de dollars, ce qui est d'autant plus impressionnant compte-tenu de la qualité des effets visuels de l'œuvre.

Godzilla Minus One nous emmène en 1947 au Japon. Le Pays du Soleil Levant traverse une période sombre et tourmentée après la Seconde Guerre mondiale. C'est alors que surgit Godzilla, une immense créature dont l'apparence se situe à mi-chemin entre le dragon et le tyrannosaure. Dans ce chaos total, Koichi Shikishima, un déserteur qui a renoncé à devenir un kamikaze, voit là l'occasion de racheter sa conduite pendant la guerre.

À noter qu'il s'agit du 37ème long-métrage centré sur le célèbre monstre, en comptabilisant les adaptations américaines, et le 33ème film Godzilla produit par la Toho. Le Kaiju revient donc dans son pays d'origine après les récentes adaptations hollywoodiennes : Godzilla en 2014, Godzilla II Roi des monstres en 2019 et Godzilla VS Kong en 2021.

Le Titan reviendra le 10 avril 2024 dans Godzilla X Kong : The New Empire. La bande-annonce a été dévoilée récemment.

publié le 11 décembre, Vincent Formica, Allociné

Liens commerciaux