Actus cinéma

Noté 4,3 sur 5 : après la controverse, l'un des meilleurs films de 2023 sortira bientôt au Japon

Dans le dernier numéro du magazine "Première", le réalisateur Christopher Nolan revient sur la sortie de "Oppenheimer" au Japon. Un temps compromise, celle-ci aura finalement lieu à la fin mars 2024.

Le 10 mars, Oppenheimer pourrait ajouter une autre ligne à son incroyable parcours en glanant une poignée d'Oscars, dont ceux du Meilleur Film et de la Meilleure Réalisation pour Christopher Nolan.

Une conclusion potentiellement très belle pour ce long métrage qui a engrangé 957,6 millions de dollars dans le monde, en attendant un épilogue qui a mis du temps à se dessiner.

Un succès et une polémique

Car le film sortira dans les salles japonaises le 29 mars prochain. Ce qui était loin d'être gagné l'été dernier, lorsque des critiques venant d'internautes et même de la branche locale de Warner Bros. ont reproché au célèbre hashtag #Barbenheimer (qui jouait sur les sorties simultanées de Barbie et Oppenheimer dans les cinémas mondiaux) de banaliser les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki, qui avaient fait plus de 210 000 morts en août 1945.

Un drame laissé hors-champ dans le film de Christopher Nolan (au grand dam d'un certain Spike Lee) et mentionné à la radio, pour rester sur le point de vue du personnage incarné par Cillian Murphy. Mais qui a quand même réduit les chances que le long métrage sorte au Japon, jusqu'à aujourd'hui.

"Très heureux d'avoir privilégié une approche plus lente, plus respectueuse pour le marché spécifique du Japon"

"Je suis très heureux qu'Universal ait privilégié une approche plus lente, plus respectueuse pour ce marché spécifique. Qu'on ne se soit pas contenté de le sortir partout ailleurs comme un blockbuster lambda", déclare le réalisateur dans le dernier numéro du magazine Première, dont il occupe la Une.

"Il a été confié à un distributeur local [Bitters End] capable de gérer sa diffusion de manière plus prudente, sans préjuger de la réaction des Japonais envers le film."

"On verra comment le film sera reçu là-bas. Tout ce que je peux dire c'est que dans l'ensemble, jusqu'ici, le public a compris mon intention, qui était en effet de raconter l'histoire strictement du point de vue de cet homme.

Lorsque j'ai lu dans le livre American Prometheus [dont le scénario s'inspire] qu'Oppenheimer avait découvert le lancement de la bombe en même temps que le reste de l'Amérique et le reste du monde, j'étais sidéré."

Rendez-vous dans un mois tout juste, pour découvrir la manière dont le public japonais réagit face à Oppenheimer.

publié le 29 février, Maximilien Pierrette, Allociné

Liens commerciaux