Actus cinéma

"Mon objectif est de vous mettre mal à l'aise" : la fille de M. Night Shyamalan fera-t-elle plus fort que son père avec Les Guetteurs ?

La nouvelle bande-annonce du thriller à suspense d'Ishana Shyamalan, "Les Guetteurs" a été dévoilée. Pour l'occasion nous nous sommes entretenus avec la jeune réalisatrice qui nous confie de quelle manière son illustre père a influencé son travail.

Une nouvelle bande-annonce du mystérieux thriller de Ishana Shyamalan, Les Guetteurs vient d'être dévoilée. Pour son premier long métrage, la fille de M. Night Shyamalan adapte le bestseller "The Watchers" de A.M. Shine.

Le long métrage porté par Dakota Fanning, Georgina Campbell (Barbare), Oliver Finnegan (Les Chroniques de la peur, Outlander) et Olwen Fouere (The Northman, The Tourist) suit Mina, une jeune femme perdue dans une forêt qui trouve refuge dans une maison déjà occupée par trois personnes. Elle va alors découvrir les règles de ce lieu très secret : chaque nuit, les habitants doivent se laisser observer par les mystérieux occupants de cette forêt. Ils ne peuvent pas les voir, mais eux regardent tout.

Avec ses accents du Projet Blair Witch, cette nouvelle bande-annonce nous promet un film plein de suspense. Les Guetteurs sortira dans nos salles le 12 juin prochain, deux mois avant le nouveau film de M. Night Shyamalan, Trap, dont la bande-annonce a été révélée la semaine dernière.

A l'occasion du lancement de "L'été des Shyamalan" nous avons pu nous entretenir avec la jeune réalisatrice, déjà à l'œuvre sur des épisodes de la série Servant, et son illustre père. Ce dernier nous expliquait ainsi : "Sortir nos deux films quasiment en même temps est vraiment une coïncidence. Nous voulions les meilleures dates de sortie pour ces deux films. Il se trouve que les deux étaient prêts pour l'été, Warner a donc proposé que nous les sortions l'un à la suite de l'autre, d'où l'approche marketing : "L'été des Shyamalan"."

Le prolifique metteur en scène nous confie d'ailleurs avoir toujours rêvé secrètement qu'Ishana devienne réalisatrice. "J'avais l'espoir qu'Ishana devienne réalisatrice car elle a un vrai don pour ce métier et toutes ses compétences convergent dans la même direction lorsqu'elle met en scène. A la maison nous nous focalisons sur la création artistique qui nous anime. Chez nous tout est Art, vous pouvez écouter de la musique, peindre, faire de la poterie, tout est en place pour stimuler votre créativité. Je pense que tout ceci vous permet de vous trouver vraiment. Ishana a toujours eu du talent, que soit en tant que danseuse ou dans la peinture ou en écrivant des poèmes captivants".

AlloCiné : Qu'est-ce qui vous a attiré dans le roman "The Watchers" d'A.M. Shine ?

Ishana Shyamalan : Ce qui m'a vraiment captivé, c'est l'univers mystérieux qu'A.M. Shine a créé avec "The Watchers". En lisant son livre, votre imagination s'envole et j'ai commencé à visualiser un film en puissance.

AlloCiné : De quelle manière votre travail sur la série Servant vous a préparé pour réaliser ce premier film?

Ishana Shyamalan : Travailler intensivement pendant trois ans sur Servant m'a vraiment aidé à me préparer à 'effort soutenu que représente la réalisation d'un long métrage. C'est comme un marathon ! Le fait de travailler sur une série avec des épisodes de 30 minutes m'a permis d'explorer beaucoup de choses. J'ai pu collaborer avec d'excellents acteurs, ce qui m'a mieux préparé pour ce film. Dans Servant, nous nous concentrons sur quatre personnages principaux, et c'est également le cas dans Les Guetteurs donc je savais comment faire.

AlloCiné : Quel a été le plus gros défi pour vous de passer d'une série à un long métrage ?

Ishana Shyamalan : Réaliser un long métrage est un véritable marathon, il faut tout faire de A à Z. C'est physiquement épuisant. Le processus de préparation et de tournage est bien plus long que celui d'une série télévisée. Garder ma concentration et mon endurance intactes a été la chose la plus difficile.

AlloCiné : De quoi parle vraiment Les Guetteurs pour vous ?

Ishana Shyamalan : Le vrai sujet de ce film est la connexion entre les êtres humains. Le personnage principal est complètement déconnecté socialement. J'espère que ce film montre comment on peut se reconstruire et renouer avec les autres. C'est une thématique personnelle, car je suis également passé par là.

Ce n'est pas du tout du cinéma. AlloCiné : Parlez-nous du casting des Guetteurs ? Comment avez-vous choisi ces 4 acteurs ?

Ishana Shyamalan : Tout a débuté avec ma vision de qui ils étaient et de quelle manière ils interagiraient ensemble. J'ai réalisé qu'il arrive parfois que la chance soit de notre côté, créant une synergie incroyable entre les acteurs. Ce qui est remarquable, c'est que nous les avons choisis un par un. Nous n'avons eu qu'une seule lecture du script via Zoom, puis un peu de temps pour une répétition générale tous ensemble.

C'est assez étonnant de voir que tout s'est si bien déroulé avec un groupe d'acteurs qui ne s'étaient jamais rencontrés auparavant, jusqu'à cette répétition, quelques jours seulement avant le début du tournage. En fait, je pense que lorsque Mina, incarnée par Dakota Fanning, rencontre le groupe des "portés disparus", il est fantastique de constater qu'elle est naturellement hésitante avec eux, puisqu'en tant qu'actrice, elle n'a eu que peu de temps pour se familiariser avec eux. Elle se retrouve vraiment face à des inconnus, ce n'est pas du tout du cinéma.

J'ai vraiment eu de la chance de tomber sur des acteurs aussi talentueux, comme l'actrice irlandaise Olwen Fouéré, qui interprète Madeline, ou Oliver Finnegan, qui est une révélation et qui vous étonnera vraiment.

AlloCiné : A quoi peuvent s'attendre les spectateurs avec Les Guetteurs ?

Ishana Shyamalan : Je prévois de maintenir le suspense jusqu'à la toute fin du film. Mon objectif est de vous mettre mal à l'aise avec ce film.

Mon objectif est de vous mettre mal à l'aise

AlloCiné : De quelle manière votre père vous a-t-il influencé ?

Ishana Shyamalan : J'ai l'impression d'avoir été en apprentissage avec lui toute ma vie. J'ai grandi sur les plateaux de ses films et donc j'ai observé de près son approche de la mise en scène. Et ceci du début à la fin : de l'écriture au casting à la préparation au tournage et au montage. Ce fut la meilleure des écoles possible. J'ai été en apprentissage pendant les 22 premières années de ma vie. Bien que son travail ait eu une influence sur moi, je suis tout de même différente de lui, j'ai mes propres goûts et approches, particulièrement en ce qui concerne l'écriture.

AlloCiné : Quelle est votre approche au niveau de l'écriture ?

Ishana Shyamalan : J'apprécie particulièrement le processus de construction de la structure d'un scénario. C'est ce qui importe le plus pour moi, en priorité. Je m'efforce toujours de réinventer ce qui existe déjà et d'explorer de nouvelles approches. C'est un peu comme chercher le parfait agencement d'un puzzle : j'aime déplacer les différentes parties du scénario jusqu'à ce que je trouve la structure qui me semble la plus juste. Ce n'est pas simple et parfois, c'est même une véritable torture pour parvenir à mes fins. Cela demande vraiment de la patience et de la concentration.

AlloCiné : Excepté votre père quel artiste vous a inspiré pour Les Guetteurs ?

Ishana Shyamalan : La plus grande source d'inspiration pour moi est Hayao Miyazaki. Ses films m'enchantent depuis ma plus tendre enfance. Ce qu'il crée a un aspect sacré qui revêt une grande importance pour moi. D'une certaine manière, j'ai essayé d'exprimer à travers Les Guetteurs ce que je ressens lorsque je regarde un film de Miyazaki.

Je suis également influencée par le travail de Krzysztof Kieslowski. J'apprécie particulièrement son approche de la couleur ; sa vision est toujours étonnante. De plus, j'ai revu Les Anges déchus de Wong Kar Wai pour ses choix visuels, qui ont également influencé le travail sur mon film, notamment en ce qui concerne le design des costumes.

publié le 23 avril, Laëtitia Forhan, Allociné

Liens commerciaux