Actus cinéma

Michael Bay accusé d'avoir tué un pigeon sur le tournage d'un film Netflix

© Paramount Pictures France

Le réalisateur Michael Bay, accusé d'avoir tué un pigeon lors de la production du film "6 Underground", nie les faits.

Comme le rapporte MovieWeb, Michael Bay fait actuellement face à des accusations de la part des autorités italiennes : il est en effet accusé d'avoir tué un pigeon lors du tournage de son film 6 Underground avec Ryan Reynolds pour Netflix en 2018. Dans une déclaration faite à The Wrap, le réalisateur a tenté de clarifier l'affaire, niant les faits.

Je suis un amoureux des animaux bien connu et un activiste majeur pour les animaux. Aucun animal impliqué dans la production n'a été blessé ou compromis. Ou sur toute autre production sur laquelle j'ai travaillé au cours des 30 dernières années. Alors que les pigeons sauvages sont considérés comme des parasites dans certains pays, ils sont une espèce protégée en Italie et sont également protégés par la directive Oiseaux de l'Union Européenne. Ainsi, capturer, tuer ou blesser de quelque manière que ce soit un pigeon en Italie est illégal et selon une source présente sur le plateau de 6 Underground, un pigeon voyageur aurait été frappé et tué par un chariot de tournage lors d'une scène à Rome. Selon le rapport de l'incident, l'individu a été témoin des faits, a pris une photo et en a informé la police. Cependant, la déclaration de Michael Bay contredit ces affirmations.

Nous avons des preuves vidéo claires, une multitude de témoins et des agents de sécurité qui nous exonèrent de ces allégations. Et réfute leur seule photo de paparazzi - qui donne une fausse histoire. Il y a une affaire judiciaire en cours, donc je ne peux pas entrer dans les détails mais je suis convaincu que nous l'emporterons quand j'aurai mon audience au tribunal.

REFUS D'ACCORD À L'AMIABLE

Michael Bay a également ajouté que depuis que les accusations ont été portées, lui et son équipe juridique ont tenté de faire rejeter l'affaire par le tribunal mais leurs efforts ont été infructueux et, comme il est le réalisateur du film, il est considéré comme responsable. Le cinéaste a poursuivi en dévoilant qu'il avait eu la possibilité de régler l'affaire à l'amiable mais qu'il avait refusé.

Les autorités italiennes m'ont offert une chance de régler cette affaire en payant une petite amende mais j'ai refusé de le faire parce que je ne plaiderai pas coupable d'avoir blessé un animal. Catégorique, il semble que le réalisateur ne soit pas inquiété par le litige et soit même confiant quant à son issue. L'affaire, plutôt insolite, est donc à suivre !

6 Underground est disponible en streaming sur Netflix.

publié le 14 janvier, Isabelle Ratane, Allociné

Liens commerciaux