Léa Seydoux sur la misogynie au cinéma : "C'est en train de changer"

Actus cinéma

Léa Seydoux sur la misogynie au cinéma : "C'est en train de changer"

Léa Seydoux lors des BAFTA à Londres, le 13 mars 2022.

©Aurore Marechal - Léa Seydoux lors des BAFTA à Londres, le 13 mars 2022., Abaca

Actuellement à l'affiche dans "L'histoire de ma femme", Léa Seydoux a accordé une interview à Numéro, publiée le 22 mars 2022. Au cours de l'entretien, l'actrice est revenue sur sa carrière ainsi que sur le traitement des femmes dans le cinéma français.

Révélée en 2008 dans "La belle personne" de Christophe Honoré, Léa Seydoux a su se construire au fil des années une carrière aussi éclectique que foisonnante en naviguant à la fois entre les films d'auteur français, le cinéma art et essai américain et les blockbusters hollywoodiens. Toutefois, comme l'a révélé la comédienne dans une récente interview, cette ascension n'a pas toujours été sans écueils.

"On peut être instrumentalisée"

En effet, la comédienne - qui disait récemment n'avoir "jamais été consciente de sa beauté" - explique que le 7e art peut être un milieu doté "d'une misogynie sans complexe". "Moi, j'ai toujours su me défendre, mais pour de jeunes actrices ou même dans la mode, qui est un milieu très misogyne, les problèmes existent. On peut être instrumentalisée. Par moments, j'aurais pu l'être. Mais j'ai réussi à en sortir", a-t-elle expliqué. Elle poursuit : "Sous prétexte de cinéma, d'art, on pouvait maltraiter des actrices sur un plateau." Toutefois, celle qui n'a pas caché ses déboires avec Abdellatif Kechiche sur le tournage de "La vie d'Adèle", se veut optimiste : " C'était vraiment problématique, et j'ai le sentiment que c'est en train de changer. Il existe des réglementations. Les hommes se posent des questions. Ils font plus attention."

Marine Pallec, Jellyfish France, publié le 25 mars

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter