Le Cinquième Élément a 25 ans : 3 indiscrétions sur le film culte de Luc Besson

Actus cinéma

Le Cinquième Élément a 25 ans : 3 indiscrétions sur le film culte de Luc Besson

Bruce Willis, Milla Jovovich et Ian Holm dans

©REX FEATURES - Bruce Willis, Milla Jovovich et Ian Holm dans "Le Cinquième Élément" de Luc Besson en 1997., Sipa

Trois ans après "Léon", Luc Besson dévoile son septième long-métrage en 1997 : "Le Cinquième Élément". Le film récompensé par trois César et en lice aux Oscars s'impose aujourd'hui telle une référence culte de la filmographie du Français. À l'occasion des 25 ans du film, zoom sur 3 indiscrétions liées au tournage.

Le rôle principal était prévu pour...

Le major Korben Dallas est incarné à merveille par Bruce Willis dans le film. Et pourtant, Luc Besson avait prévu un autre acteur de renom pour le rôle. En 2017, alors qu'il assure la promotion de "Valérian et la cité des mille planètes", le réalisateur répond à quelques questions de fans via Reddit, notamment au sujet du "Cinquième Élément". Il révèle alors, concernant Mel Gibson : "C'est la première personne à qui j'en ai parlé, car son bureau était à côté du mien à la Warner Bros. On se voyait tous les matins et on parlait du projet, il me disait ce qu'il en pensait. Au bout de trois mois, il m'a dit qu'il ne pourrait pas le faire, mais nous sommes restés amis." Il conclut à terme : "Après son départ, Bruce (Willis) était le seul acteur que j'avais en tête."

Les costumes ont été créés par Jean-Paul Gaultier

Les inoubliables costumes futuristes du film ont été pensés par le talentueux créateur français, Jean-Paul Gaultier. Son travail de design sur le film est vivement salué, particulièrement pour le personnage de Milla Jovovich, Leeloo. Cette dernière confiait à Vogue en 2017 : "C'est juste devenu le look le plus unique que quiconque ait jamais vu dans un film de science-fiction à ce moment-là."

Maïwenn apparaît dans le film

En couple avec Luc Besson lors de la production du film, Maïwenn apparaît brièvement à l'écran. Peu reconnaissable, l'actrice et réalisatrice incarne "la diva", couverte de bleu, dans une scène de concert. Si elle est d'abord déçue par le montage de la séquence, elle avouait à Cinémaniak en 2017 avoir été rassurée par la suite. "Il a monté cette scène avec une autre, un combat de Leeloo, et j'étais choquée qu'il n'ait pas montré plus du concert, car pour moi, c'était magique. (...) Puis j'ai découvert sur internet des articles et des sites dédiés à la diva", raconte-t-elle. Un labeur qui a finalement payé !

Inès Agblo, Jellyfish France, publié le 6 mai

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter