James Bond : une étude révèle qui est le meilleur interprète et le film favori

Actus cinéma

James Bond : une étude révèle qui est le meilleur interprète et le film favori

Daniel Craig et Julie Dench dans

©REX FEATURES - Daniel Craig et Julie Dench dans "Casino Royale" (2006) de Martin Campbell., Sipa

Alors que le dernier James Bond est sorti en salle il y a peu, l'heure est au bilan. Riche de ses nombreux films et différents interprètes, la franchise britannique donne clairement matière à débattre. Ainsi, quand il est question de désigner qui est l'acteur favori et quel est le meilleur film, le suspense est à son comble...

"Mourir peut attendre" est toujours à l'affiche, et pourtant, il est déjà temps de prendre du recul. Comme ses prédécesseurs, Daniel Craig a récemment rendu son costume, tournant le dos au personnage de l'incontournable 007. Désormais, il rejoint donc Sean Connery, George Lazenby, Roger Moore, Timothy Dalton et Pierce Brosnan au panthéon des interprètes de James Bond. Mais qui a donc relevé ce défi au mieux jusqu'ici ?

Un résultat peu surprenant...

En octobre 2021, la firme Luxe Watchs a dévoilé une étude des plus singulières. Afin de désigner le meilleur James Bond, la prestance des différents acteurs a été jaugée. Notamment enrichie par l'expertise des tailleurs Church & Clements axée sur les costumes et les gadgets de chaque 007, l'analyse prend également en compte le prestige des montres arborées. Bien sûr, toute une sphère cinéphilique est bel et bien introduite dans le calcul ; car, les notes moyennes de chaque film - prélevées sur IMDb - font pencher la balance.

La prise en charge de ces éléments divers et variés donne un résultat peu surprenant. Sean Connery, le 007 originel, ressort en vainqueur, suivi par Daniel Craig en seconde position. Toutefois, ce dernier peut se vanter d'être la star du meilleur film de la saga. En effet, en se référant uniquement aux notes attribuées aux films, "Casino Royale" se hisse en tête, doublant tous les autres volets de la franchise. Un point partout donc.

Inès Agblo, Jellyfish France, publié le 2 novembre

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur