Actus cinéma

Jamais sorti au cinéma, ce film musical d'une étonnante modernité va vous enchanter !

© Malavida

Fan de comédies musicales ? Cette pépite des années 60, jamais sortie au cinéma, arrive en salles ce mercredi. Ce film, sous influence Nouvelle vague, cache une excellente succession de chansons, dont un tube que vous connaissez forcément !

De quoi ça parle ?

Anna débarque à Paris. Dès sa descente du train, Serge, directeur d'une agence publicitaire, tombe fou amoureux. Pour la retrouver, il fait placarder l'unique photo d'elle qu'il possède dans toutes les rues de la capitale, sans réaliser qu'il la croise pourtant tous les jours...

En cette fin de mois de novembre bien maussade, le distributeur Malavida a la bonne idée de sortir un film pop et musical qui devrait faire du bien ! Ce film, c'est Anna, comme le nom de son interprète principale, l'iconique Anna Karina.

Conçu pour la télévision, et diffusé pour la première fois sur l'ORTF en 1967, Anna est devenu une véritable rareté, une petite pépite au charme des années 60, que le public pourra découvrir pour la toute première fois au cinéma. L'occasion de voir ce film en couleur, puisque sa diffusion télé s'était faite en noir et blanc. Une ressortie qui met donc en valeur le côté pop et si moderne du film.

Même si le film a presque 60 ans, il possède un souffle et une modernité dans sa mise en scène. La direction photo est d'ailleurs assurée par une figure reconnue de la Nouvelle Vague, le chef opérateur Willy Kurant, qui a notamment travaillé avec Godard sur Masculin - Féminin. Les chorégraphies de Victor Upshaw donnent également beaucoup de grâce à l'ensemble.

Mais ce que l'on retient avant tout de ce film musical, ce sont évidemment ses interprètes musicaux, et donc son casting : Anna Karina en tête donc, mais aussi Jean-Claude Brialy, Serge Gainsbourg, Marianne Faithfull, et même une petite apparition d'Eddy Mitchell.

C'est dans ce film que l'on peut entendre l'une des chansons les plus célèbres de Serge Gainsbourg, Sous le soleil exactement, chantée ici par Anna Karina. "Serge a relevé le pari, a insufflé sa modernité à Anna. Il a innové avec une écriture d'avant- garde qui, de mon point de vue, annonce le rap ''C'est la cristallisation comme dit Stendhal '' et contrastait terriblement avec la chanson traditionnelle", confie le réalisateur d'Anna, Pierre Koralnik, dans le dossier de presse du film. Toutes les chansons sont écrites et composées par Serge Gainsbourg.

Une vidéo d'archives de l'INA nous plongeant dans l'ambiance du tournage :

Le réalisateur Pierre Koralnik révèle quelques anecdotes au sujet de la fabrication des chansons : "Serge n'aimait pas les « grandes » voix, trop lyriques. En l'occurrence, avec Karina, il était servi : elle avait une très belle voix, simple et claire. (...) Pour Jean-Claude Brialy, c'était plus compliqué : sa voix chantée était terrifiante, aucun sens de la justesse, du rythme ni du tempo. J'en parle d'autant plus librement qu'il était le premier à l'admettre ! Du coup, Serge a été obligé de lui donner sa propre voix comme guide... voire même de se substituer à lui quelques secondes dans Boomerang. L'artifice est complet !"

Quelques mois après la ressortie de Je t'aime, moi non plus, réalisé par Serge Gainsbourg lui-même, voici donc une autre occasion pour les fans du chanteur de se replonger dans une partie moins connue de sa carrière.

Anna de Pierre Koralnik est à voir au cinéma.

publié le 29 novembre, Brigitte Baronnet, Allociné

Liens commerciaux