Actus cinéma

Il est dans 3 des 10 plus gros succès de tous les temps : ce super-héros va-t-il revenir au cinéma ?

© The Walt Disney Pictures

Alors que sa toute première aventure solo est rediffusée sur W9, Iron Man a-t-il un avenir dans le Marvel Cinematic Universe ? Peut-on espérer le revoir sous les traits de Robert Downey Jr. ?

"Et moi je suis Iron Man" : c'est avec ces mots, qui bouclaient la boucle en faisant écho à la toute dernière réplique de sa première aventure solo, sortie onze ans plus tôt, que Robert Downey Jr. soignait sa sortie. Et faisait ses adieux au Marvel Cinematic Universe, en sacrifiant son personnage de Tony Stark à la fin d'Avengers Endgame.

Un long métrage qui, en l'espace de quelques minutes, faisait perdre aux Avengers ses leaders (Tony Stark et Steve Rogers), et au MCU deux de ses personnages les plus intéressants, à qui il avait su offrir de vrais arcs narratifs. Mais leurs départs sont-ils vraiment irréversibles ?

Rediffusé ce lundi 11 décembre sur W9, le premier Iron Man de Jon Favreau, fer de lance du Marvel Cinematic Universe au cinéma, permet de mesurer le poids de son absence dans un univers qui peine à repartir de l'avant depuis le succès monumental d'Endgame, l'un des plus gros de tous les temps.

Et qui, multivers oblige, pourrait facilement trouver des solutions pour le faire revenir d'une manière ou d'une autre. Sous la forme d'un variant par exemple. Interprété par Robert Downey Jr. ou un autre acteur, comme le promettaient les scoopers affirmant que Tom Cruise avait tourné un caméo dans l'armure d'un Iron Man alternatif pour les besoins de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, ce qui était totalement faux.

Il a depuis été annoncé que le sixième Avengers s'inspirerait de l'événement Secret Wars, qui fait entrer plusieurs univers en collision et multiplie les possibilités scénaristiques pour faire revenir des personnages disparus. Et on imagine que la tentation sera grande du côté de Marvel, alors que le lancement de la Phase V opéré avec Ant-Man 3 ou The Marvels a des allures de faux départ.

Il est question d'une nouvelle génération qui passe au premier plan Mais le producteur Stephen Broussard a écarté la possibilité d'un retour de Robert Downey Jr. en début d'année : "L'un des méta-récits de la Phase IV tournait autour des nouveaux personnages. De nouvelles personnes qui enfilent de la cape", a-t-il déclaré à io9 en février dernier. "Vous voyez, par exemple, que Cassie a un costume [dans Ant-Man 3], [l'arrivée de] Kate Bishop [dans Hawkeye], ou des nouveaux personnage introduits, comme Jack dans Werewolf by Night."

"Des passages de témoins ont lieu après ces dix premières années de récit Marvel, comme le fait que Robert Downey Jr. ne fasse plus partie de nos plans, ou de choses de ce style. Il est question d'une nouvelle génération qui passe au premier plan, ce qui, encore une fois, s'est toujours produit dans les comic books."

Kevin Feige botte en touche

Au sein d'un univers partagé où les scénaristes et producteurs ont du mal à faire mourir leurs personnages, on appréciera ces propos qui, s'ils risquent de refroidir certains fans, concernent sans doute aussi Chris Evans et Scarlett 'Black Widow' Johansson. Quand bien même une rumeur relayée par Variety faisait état de discussions autour d'un projet réunissant les Avengers originaux, pour tenter de redonner un coup de fouet au MCU.

Des bruits de couloir très vite démentis par Kevin Feige. Qui réitère ses propos encore et encore auprès des différents médias qui lui reposent la question, sans doute pour être certains que le big boss de Mavel Studios ne s'est pas mal exprimé.

En attendant, et faute de Tony Stark, le rôle d'Iron Man sera tenu par Riri Williams. Découverte dans Black Panther : Wakanda Forever sous les traits de Dominique Thorne, la jeune femme sera ensuite au cœur de sa propre série, Ironheart, surnom de l'héroïne lorsqu'elle porte cette armure construite sur le modèle de celle de l'ex-leader des Avengers. Mais qui n'a pas encore de date de diffusion.

Sans oublier James Rhodes (Don Cheadle), alias War Machine, qui a fait son retour dans la série Secret Invasion, diffusée l'été dernier sur Disney+. Et que l'on reverra dans Armor Wars, show télévisé transformé en film qui nous racontera ce qu'il se passe lorsque la technologie crée par Tony Stark tombe entre de mauvaises mains.

A défaut d'être physiquement présent, l'ombre du premier Iron Man et fer de lance du Marvel Cinematic Universe continuera de planer dessus.

publié le 11 décembre, Maximilien Pierrette, Allociné

Liens commerciaux