Gaston Lagaffe : PEF répond aux critiques de la fille de Franquin

Actus cinéma

Gaston Lagaffe : PEF répond aux critiques de la fille de Franquin

Pierre-François Martin-Laval lors du 10e festival du Film Francophone d'Angoulême, le 23 août 2017.

©COADIC GUIREC, BestImage

Sorti le 4 avril 2018, le film "Gaston Lagaffe" avait été violemment critiqué par la propre fille du dessinateur à l'origine de ce personnage. Invité sur Europe 1 le 10 octobre 2019, PEF, réalisateur du long-métrage, lui a enfin répondu.

"Ça fait mal, très mal même, car j'assiste impuissante au désastre", avait lancé Isabelle Franquin au cours d'un entretien accordé à L'Avenir à l'époque de la sortie de "Gaston Lagaffe". Ajoutant que les acteurs étaient "mal dirigés, le scénario débile et le rythme des gags catastrophique", elle précisait n'avoir eu aucun droit sur cette adaptation. Mais selon Pierre-François Martin-Laval, invité dans l'émission Culture Médias pour faire la promotion de son nouveau film en tant que réalisateur, "Fahim", la fille du dessinateur belge n'a pas tout dit.

"Elle a réglé ses comptes"

"On m'avait interdit d'y répondre à l'époque et maintenant j'en n'ai plus rien à foutre, a lancé le réalisateur un an et demi après la sortie de ce long-métrage. Donc je vous réponds, Philippe Vandel, qu'elle a menti. Parce qu'on lui a montré le film, bien sûr, par respect pour elle, même si elle n'a plus les droits de son père." Et de supposer : "Je sais qu'elle a un gros souci, elle a été déshéritée et je pense qu'elle m'a tout mis sur le dos. Elle a réglé ses comptes avec moi, c'est tant pis, c'est pas pour ça que le film n'a pas marché."

Plus tard au cours de l'interview, PEF s'est corrigé, expliquant qu'on lui avait "conseillé" de ne pas répondre aux critiques plutôt qu'"interdit". Pour rappel, "Gaston Lagaffe" a connu un échec en salle en cumulant environ 450 000 entrées en France.

Émilie Nougué, publié le 11 octobre

Liens commerciaux

Retrouvez Cinéma et séries sur

facebook twitter