Actus cinéma

"Exceptionnel" : noté 3,9 sur 5, c'est le meilleur film de Dakota Fanning

Dakota Fanning est à l'affiche du premier film d'Ishana Shyamalan "Les Guetteurs". A cette occasion, découvrez quel est le meilleur film de la filmographie de la comédienne américaines selon les spectateurs AlloCiné.

Dakota Fanning est l'illustration parfaite de l'expression "Grandir sous l'œil des caméras". Fille d'une joueuse de tennis professionnelle et d'un ancien joueur de baseball, la jeune américaine née en 1994 a débuté sa carrière à l'âge de 5 ans. Après des spots publicitaires et des apparitions dans les séries Urgences, Les Experts, Ally McBeal, The Practice, Spin City et Malcolm, Dakota Fanning décroche son premier rôle de cinéma dans la comédie Tomcats.

Une apparition furtive dont la jeune femme se souvient néanmoins à notre micro. Lors de notre rencontre pour la promotion du film Les Guetteurs, nous avons interrogé Dakota Fanning sur le tout premier jour de tournage de sa vie.

Cette dernière revient avec humour sur son rôle de fillette qui cri : "Je dis toujours que mon premier rôle au cinéma était dans San je suis Sam, mais ce n'est pas vraiment le cas, c'était en fait un film intitulé Tomcats, et je jouais le rôle d'une fille dans un parc. Je devais simplement crier et m'enfuir. C'est tout ce que j'avais à faire mais je m'en souviens encore. Je devais juste glisser sur un toboggan ou quelque chose comme ça, crier et m'enfuir. Mais j'avais aimé".

La fillette de 7 ans décroche ensuite le rôle de Lucy, la fille d'un homme autiste incarné par Sean Penn, dans Sam je suis Sam. Un rôle pour lequel elle décroche le Critics Choice Award de la Meilleure actrice dans un drame. Dès lors, Dakota Fanning devient la chouchoute d'Hollywood.

30 ans dont 25 ans de carrière...

A l'âge de 30 ans elle a 25 années de carrière et plus de 65 films et séries à son actif.

Dans Les Guetteurs d'Ishana Shyamalan, elle incarne Mina, une jeune femme qui trouve refuge dans une maison déjà occupée par trois personnes après s'être perdu en forêt. Elle va alors découvrir les règles de ce lieu très secret : chaque nuit, les habitants doivent se laisser observer par les mystérieux occupants de cette forêt. Ils ne peuvent pas les voir, mais eux regardent tout.

Un film qui fait un parallèle étonnant avec la vie de la jeune femme qui a grandi sous le regard des spectateurs. A l'occasion de la sortie de ce thriller, nous vous proposons de découvrir quel est le film préféré des spectateurs AlloCiné de la filmographie de Dakota Fanning.

En prenant en considération la note spectateurs moyenne et le nombre de critiques, c'est Man on Fire de Tony Scott qui fait office de grand vainqueur. Avec 20 055 notes et 726 critiques, le long métrage a une note spectateurs moyenne de 3,9 étoiles sur 5.

Sorti dans nos salles en 2004, Man on fire est emmené par Denzel Washington, Dakota Fanning, Christopher Walken, Giancarlo Giannini, Radha Mitchell, Marc Anthony et Mickey Rourke. Ce thriller se déroule au Mexique, alors en proie à une vague d'enlèvements d'enfants sans précédent. C'est dans ce contexte lourd de menaces que débarque à Mexico l'ancien agent de la CIA John Creasy (Washington). Appelé par son vieil ami Rayburn, ce dernier se voit proposer un job inattendu : bodyguard de la petite Pita Ramos (Fanning), fille de l'industriel Samuel Ramos. Mais la fillette est kidnappée. Bien que grièvement blessé, Creasy se lance à la poursuite des ravisseurs. Inflexible, il remonte la piste, se jurant de retrouver sa protégée.

Le film est adapté du roman "L'Homme de feu" d'"A. J. Quinnell", pseudonyme d'un écrivain dont l'identité n'a jamais été révélée. Son héros, l'agent de la CIA John Creasy, apparaît également dans les ouvrages "The Perfect kill", "The Blue ring" et "Message from hell".

Les spectateurs apprécient particulièrement la prestation de Denzel Washington et de la jeune Dakota Fanning, ainsi que l'intrigue du thriller.

Pour Alain D du Club AlloCiné, Man on Fire est un "Excellent thriller réalisé par Tony Scott. IL nous délivre encore une mise en scène très soignée. Le scénario est haletant : aucun temps mort dans cette histoire ou les évènements se suivent à une cadence effrénée. La bande son, omniprésente, est suave, avec de belles insertions de Linda Ronstadt et de Kinky. Elle reflète bien l'ambiance de la fin des années 70. La distribution est très brillante : Dakota Fanning est hallucinante de vérité dans le rôle de Pita, la petite fille bien élevée et extrêmement lucide. Radha Mitchell est tout aussi brillante dans le rôle de Lisa, la mère de Pita. Quant à Denzel Washington il est, comme d'habitude, tout simplement remarquable."

Pour romano31 "Tony Scott réalise ici un excellent film policier. L'action est bien dosée et la caméra est en feu. Denzel Washington et Dakota Fanning sont sublimes et arrivent même, à la fin du film, à nous tirer une larme. C'est rare d'être ému lorsque l'on regarde ce genre de film. Bravo."

NeoLain écrit : "Man on fire est beau, bien réalisé (des effets sur la pellicule particulièrement intéressant, des effets un peu délavés qui collent bien avec l'ambiance). Denzel Washington en grande forme. Il nous fait part de tout son talent dans Man on fire, sa justesse dans son rôle, son charisme font vraiment de lui une valeur sûre du 7ème art. Notons la présence de Christopher Walken dont le rôle est assez effacé. La BO du film signée Lisa Gerard est grandiose. Les cris de Dakota Fanning tout comme dans La guerre des mondes me restent encore en mémoire."

Pour Bearnais64, "Ce film est tout simplement exceptionnel. C'est vrai que l'intrigue de base, une enfant kidnappé qui est recherché par son garde du corps est assez simple. En revanche, la partie où on découvre que le père est responsable donne plus de punch au film. Denzel Washington est magnifique dans ce rôle. Le jeune actrice Dakota Fanning est très convaincante dans son rôle."

En 2006, l'internaute serb prédisait déjà que Dakota Fanning ferait parler d'elle et écrivait : "Voilà un très bon film. Le paysage est saisissant, Mexico et son emprise mafieuse qui fait régner la terreur dans la ville. C'est admirablement bien présenté. Ce film révèle une très jeune actrice de talent, Dakota Fanning, touchante dans son rôle, fera incontestablement encore parler d'elle à l'avenir. Denzel Washington, en ancien tueur à gages qui se refugie dans la croyance, crève l'écran. On a plaisir également à retrouver Rourke et Walken."

Videoman29 du Club AlloCiné écrivait en 2013 : "Ouf la claque !! Comme quoi on peut encore être surpris par un scénario vu et revu. Tony Scott, grand Maître du film d'action, nous concocte un superbe thriller plein d'action et de suspense sur l'air de bodyguard. C'est Denzel Washington qui s'y colle dans le rôle du garde du corps et une fillette blonde adorable dans celui de la petite protégée. L'alchimie fonctionne immédiatement et on s'attache vite et fort aux personnages, l'histoire d'enlèvement qui suit immanquablement n'en a que plus de force et on suit avec un appétit féroce les efforts de Denzel pour poursuivre les ravisseurs.

Au Mexique, la vengeance sent la poudre et le sang et le résultat est tout à fait jouissif. Au niveau technique le film est irréprochable, la réalisation comme l'interprétation des différents acteurs est juste parfaite, aucune fausse note. La musique à dominante Mexicaine renforce, s'il en était besoin, la dramatique du film ; La fin est touchante, voire bouleversante. Si vous aimez les films d'action sur fond de manipulation, vous adorerez Man on fire".

Retrouvailles 19 ans après Man on fire

Notons que Denzel Washington et Dakota Fanning se sont retrouvés 19 ans plus tard pour le film d'action d'Antoine Fuqua, Equalizer 3 sorti dans nos salles en 2023.

Le réalisateur a d'ailleurs déclaré au micro du site américain ComicBook.com : "Nous n'en avons jamais parlé entre nous, mais c'est une chose à laquelle j'ai pensé. Quand Dakota Fanning m'a dit qu'elle était intéressée, je me suis dit : 'C'est Man on Fire, mais des années plus tard.' Mais je ne leur ai jamais dit cela parce qu'ils étaient concentrés dans leurs personnages d'Equalizer 3 à ce moment-là. Mais quand on les voit ensemble, quand je les ai vu sur le plateau, j'ai souri."

publié le 16 juin, Laëtitia Forhan, Allociné

Liens commerciaux