Actus cinéma

"Dégoûtant et rebutant" : pourquoi Idris Elba a renoncé à l'idée de devenir James Bond après Daniel Craig

© John Wilson/Netflix

Idris Elba a perdu tout intérêt pour le rôle de James Bond après les réactions racistes que les rumeurs à son sujet ont provoquées.

Idris Elba dans la peau de James Bond : les rumeurs ont circulé pendant des années. Bien que cela ait été un honneur pour lui, l'acteur a récemment déclaré (via Variety, rapporté par ComingSoon) que les réactions racistes face à cette idée lui avaient fait perdre tout intérêt pour le projet.

S'exprimant lors d'une récente interview au cours du podcast "SmartLess", Idris Elba a brièvement évoqué les rumeurs, annonçant pour la première fois qu'il les avait entendues et que c'était un énorme compliment pour lui.

La vérité est que j'ai été super flatté pendant longtemps à ce sujet. Je me disais : 'C'est fou !' James Bond... Nous sommes tous des acteurs et nous comprenons ce rôle. C'est l'un de ces [rôles] convoités. Lorsqu'on te demande d'être James Bond c'est : 'Ok, tu as en quelque sorte atteint le sommet'. C'est une de ces choses pour lesquelles le monde entier a le droit de vote. Cependant, il a ajouté que, si la plupart des "coins du monde" étaient ravis de l'idée, "certains coins" ne l'étaient pas, et cela a finalement dégoûté l'acteur du projet.

Ceux qui n'étaient pas contents de l'idée ont rendu le tout dégoûtant et rebutant, car il s'agissait de race. C'est devenu un non-sens et j'en ai fait les frais. Celui qui finira par incarner le prochain James Bond devra être prêt à endosser une énorme responsabilité et devra être à la hauteur de ses prestigieux prédécesseurs. Les fans devront probablement attendre un certain temps avant de savoir qui sera l'heureux élu et encore plus avant de pouvoir le voir en action.

"Il n'y a pas de scénario, et nous ne pouvons pas en trouver un tant que nous n'avons pas décidé comment nous allons aborder le prochain film parce que, vraiment, c'est une réinvention de Bond", a déclaré Barbara Broccoli, productrice de longue date de la franchise, l'an dernier. "Nous réinventons qui il est, et cela prend du temps. Je dirais que le tournage est dans au moins deux ans."

IDRIS ELBA EN A MARRE D'ÊTRE CATALOGUÉ

Par le passé, l'acteur avait déjà évoqué publiquement sa frustration d'être étiqueté "acteur noir". Dans une interview datant de février avec Esquire U.K., il a d'ailleurs admis qu'il avait cessé de se qualifier comme tel parce que cela créait des limites à sa carrière.

"En tant qu'humains, nous sommes obsédés par la race et cette obsession peut vraiment entraver les aspirations des gens, entraver la croissance des gens. Le racisme devrait être un sujet de discussion, bien sûr. Le racisme est bien réel. Mais de mon point de vue, c'est seulement aussi puissant que vous le permettez," avait-t-il déclaré.

"J'ai arrêté de me décrire comme un acteur noir quand j'ai réalisé que cela me mettait dans une boîte. Nous devons grandir. Nous devons le faire. Notre peau n'est rien de plus que ça : c'est juste de la peau. Diatribe terminée."

Idris Elba est à retrouver actuellement en tête d'affiche de la série à suspense d'Apple TV+, Hijack, diffusée depuis le 28 juin dernier.

publié le 1 juillet, Isabelle Ratane, Allociné

Liens commerciaux