Actus cinéma

Cet énorme succès du cinéma français fête ses 30 ans cette année

© Gaumont

30 ans nous séparent de ce long métrage français, comédie originale qui a réuni en son temps plus de 13 millions de spectateurs !

Vous l'avez sans doute deviné, c'est bien Les Visiteurs qui souffle cette année ses 30 bougies, puisqu'il est sorti le 27 janvier 1993. C'est à ce jour l'un des plus gros succès du cinéma français avec un total de 13 782 991 entrées, ce qui le place cinquième des films français ayant totalisé le plus d'entrées, devant Le Petit monde de Don Camillo et derrière Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre.

Les Visiteurs est signé Jean-Marie Poiré, qui co-écrit le scénario avec Christian Clavier. Tous les deux retrouvent Jean Reno et Valérie Lemercier après le succès de L'Opération Corned-beef sorti deux ans plus tôt et qui a réalisé le joli score d'1,47 millions d'entrées en France.

L'histoire se déroule en 1123. Suite à l'absorption d'une potion magique maléfique altérant ses sens, le chevalier Godefroy de Montmirail tue par erreur le père de sa promise Béatrice. Grâce à l'enchanteur Eusebius, il accepte de boire une potion qui lui permettra lui et son écuyer Jacquouille de voyager quelque minutes dans le passé pour changer le cours des choses. Sauf que le voyage les emmène finalement... en 1992 !

Leur découverte de la France de leurs "p'tits-p'tits-p'tits-p'tits-fillots" va donner lieu à des quiproquos, incompréhensions, gags et bagarres de toutes sortes. D'autant que si Jacquouille va peu à peu comprendre que l'époque moderne a une autre conception de la vie qu'à l'époque du Moyen-Âge, Godefroy va avoir plus de mal à s'y faire.

Avec Jacquouille la Fripouille, Christian Clavier crée un personnage qui est resté dans les annales de la comédie française tant il est devenu iconique et ses répliques entrées dans le langage courant de toute une génération. De ses "Okaaaaay" à son "messire veut d'la souplette ?" en passant par "merci la gueuze" ou la chanson "et on lui pèlera le jonc", tout chez Jacquouille fait mouche, grâce au talent incontestable de Christian Clavier.

Jean Reno et Valérie Lemercier ne sont pas en reste, chacun dans leurs personnages respectifs : le clown blanc et la grande bourgeoise. La galerie de seconds rôles qui les accompagne participent eux aussi à la réussite d'un film qui propose un scénario original et qui a su conquérir le cœur des spectateurs français. "Dingue !"

publié le 28 mai, Corentin Palanchini, Allociné

Liens commerciaux