Actus cinéma

Ce soir sur Netflix : une pépite Ghibli injustement méconnue

© Le Studio Ghibli

Invisible chez nous jusqu'en 2015, année où il finira pas sortir en DVD / Blu-ray, "SI tu tends l'oreille" est une petite pépite des studios Ghibli, unique réalisation d'un cinéaste décédé à 47 ans. Une découverte s'impose, à voir sur Netflix.

Shizuku Tsukichima, une collégienne de 14 ans, est une une jeune fille rêveuse et passionnée par les romans et les contes. Elle emprunte souvent des livres à sa bibliothèque. Mais un jour, sur les fiches d'emprunt des romans, elle remarque qu'un mystérieux Amasawa Seiji lit exactement les mêmes ouvrages avant elle.

Surprise, Shizuku veut en savoir plus sur cet inconnu. Elle fait alors par hasard la connaissance d'un jeune garçon qu'elle trouve tout d'abord très exaspérant... quelle n'est pas surprise lorsqu'elle découvre qu'il s'agit de Amasawa Seiji. Mais ses sentiments envers lui vont vite changer, et il va l'aider à prendre conscience de son talent d'écrivain...

Pilier du studio Ghibli aux côtés de Hayao Miyazaki et Isao Takahata depuis son entrée en 1987, Yoshifumi Kondo fut un des plus brillants Character Designer et chef animateur au sein du studio. Il travailla notamment sur Princesse Mononoké, Le Tombeau des lucioles, Porco Rosso, Kiki la petite sorcière... Il fut d'ailleurs un temps pressenti comme le successeur de Hayao Miyazaki.

Pour sa première réalisation au sein de Ghibli, Kondo accepta la proposition de Miyazaki de réaliser Si tu tends l'oreille, d'après le manga éponyme. Si ce dernier a participé à la création du film, l'oeuvre reste malgré tout une création originale de Kondo.

Malheureusement, Yoshifumi Kondo décéda brutalement d'une rupture d'anévrisme en 1998, à l'âge de 47 ans, ce qui fut l'une des raisons du départ à la retraite de Miyazaki la même année, même s'il se ravisera plus tard, et à plusieurs reprises.

Unique réalisation de Kondo, Si tu tends l'oreille est un magnifique film, à l'animation gracieuse et élégante, entre scènes de rêverie et souci d'un réalisme qui s'ancre profondément dans le quotidien de son personnage principal.

Une petite pépite à voir ou découvrir absolument, dont la notoriété est souvent (et injustement) totalement éclipsée par d'autres productions de la maison Ghibli autrement plus fameuses. En France, le film sera d'ailleurs introuvable jusqu'en 2015, année où il sortira directement en DVD / Blu-ray.

publié le 11 décembre, Olivier Pallaruelo, Allociné

Liens commerciaux